Archive for Ce que vivent les roses

Retrouvailles

C’est une tulipe sauvage, botanique comme on dit.
Son nom est tulipa sylvestris ssp australis.
J’en ai ramassé des bulbes, oh, il y a bien des années, sur le bas-côté d’une route dans la montagne d’Alaric.
Je les ai plantées dans mon ancien jardin puis dans celui ci.
Elle se trouvait dans une platebande au pied de la haie où elle a fleuri deux ou trois ans de suite.
Puis elle a disparu.
Et voila que je la retrouve dans la vasque.
Comment est-elle arrivée là ? Je n’en ai aucune idée.
Le plus vraisemblable c’est qu’en creusant dans la platebande je suis tombé sur un petit bulbe et, ne sachant qu’en faire je l’ai planté dans la vasque et que j’ai tout oublié de cet incident minuscule.
En ces temps difficiles on ne peut se permettre de négliger les petits bonheurs qui se présentent et ces retrouvailles avec la sauvageonne ont fait ma joie.
C’était comme retrouver par hasard un vieil ami.
J’aimerais bien retrouver à l’improviste un ami perdu mais la vie m’a séparé de mes amis d’enfance et de jeunesse.
Je me souviens d’eux avec le visage qu’ils avaient alors ; comme moi, ils doivent avoir vieilli.
Mais la petite tulipe est toujours neuve en sa belle floraison.

Comments (2) »

Les Mots Bleus

J’ai appris, il y a quelques jours, que le chanteur Christophe (74 ans) venait d’être admis en réanimation pour cause de Coronavirus.
Son état est grave mais stable.
Je lui souhaite de s’en sortir.
Je n’ai jamais été un grand fan de Christophe dont je trouvais jolies les mélodies et nunuches les paroles.
« Les mots bleus » est peut-être sa chanson la moins nunuche.
Mais si j’en parle ici c’est que j’ai un souvenir personnel de Christophe.
La Fnac de Toulouse où j’étais magasinier invitait en fin de journée des écrivains, des chanteurs à des réunions avec le public.
Or, pour éviter les émeutes quand l’invité était une star, on ne le faisait pas entrer par la porte du magasin mais, à l’arrière, par le quai de livraison, au milieu des poubelles.
Un soir, que je sortais les poubelles, je me suis trouvé nez à nez avec Christophe qui venait pour la promo de son nouvel album.
ET… il m’a serré la main.

In-cro-ya-ble ! Il a serré la main du type qui sortait les poubelles !

Je ne sait si c’était sollicitude ou distraction de sa part mais j’en suis resté comme deux ronds de flan.

Au fait, j’ai noté que sa poignée de main était particulièrement molle.
De la part d’un pianiste je me serais attendu à quelque chose de plus ferme.

Allez, tient bon Christophe, tu as un an de moins que moi !

Et des scilles campanulés ou des « jacinthes des bois » pour te porter chance.

Comments (6) »

Paroles

Voici une petite tulipe botanique qui a fleuri dans la vasque.
Je dois avouer que j’avais oublié son existence.
Tout comme j’avais oublié l’existence de notre président.
Il parait qu’il a fait un discours à Mulhouse.
Je ne l’ai pas écouté.
Cela fait un bout de temps que j’ai compris que ce que disait le président n’avait aucune importance.
Ce qui est important c’est ce qu’il fait.
Alors attendons de voir ce qu’il va faire.
Et puis, dans la situation que nous vivons, la Rhétorique m’agace.
La seule chose que j’aie envie d’entendre est la réponse aux questions suivantes :
Quelle est la situation ?
Que va-t-on faire pour y parer ?
La réponse à ces questions, pour autant que nous parviennent des informations exactes (ce dont je doute : même le chiffre des morts n’est pas fiable) dresse un tableau plutôt sinistre

Bon, comme d’habitude on fera les comptes après que le truc sera passé et nous aurons les chiffres exacts dans deux ou trois ans.
Si nous sommes encore là.
Ceci dit, je ne jetterai pas la pierre à ce malheureux gouvernement, il semble bien que tout le monde se soit laissé surprendre malgré les avertissements des spécialistes.

Ce qui rend les paroles martiales trop creuses au regard de la situation.

Comments (2) »

…, puisqu’il faut l’appeler par son nom.

Voilà …Je regarde à la télé les consignes des précautions à prendre pour éviter la contamination par le Covid-19 (puisqu’il faut l’appeler par son nom).

  • Se laver souvent les mains (bon, ça, ça va) ou avec un gel hydroalcoolique,mais, du gel, je n’en ai plus.
    la pharmacie va en fabriquer, je me suis inscrit sur la liste d’attente.
  • Se moucher dans son coude (comme au bon vieux temps) ou dans un mouchoir jetable (bon, une feuille d’essuie-tout fera l’affaire)
  • Ne pas serrer de mains et n’embrasser personne.( Pffff…! ).

D’autre part il est demandé aux personnes de plus de 70 ans de rester chez elles.
C’est justement mon cas, je suis dans la cible du coronavirus. Pas au centre, c’est les 80 ans et plus, mais quand même dans la cible.
Mais là, il y a un problème : des deux personnes qui vivons chez moi, je suis le seul suffisamment valide pour aller faire les courses.
Ainsi donc, je risque ma vie chaque fois que je vais acheter des patates, ou des cigarettes.
Mais, pas de problème, j’ai prévu d’expliquer à un de mes fils comment annoncer sur ce blog que je vous ai définitivement quittés.

Le cas échéant.

Comments (6) »

L’Oeil bleu de la tulipe ( 2 )

Je ne me lasse pas de l’oeil bleu de cette petite tulipe botanique.
Cette fois-ci je les ai replantées dans la vasque où elles peuvent s’épanouir au soleil.
Elles sont si petites que c’est presque un miracle de les voir refleurir.
Comparées à l’année dernière elles ont bien quinze jours d’avance, ce qui laisse présager d’un nouvel été caniculaire.

Bien, mon ordi fonctionne à nouveau.
J’ai fait venir un réparateur qui a commencé par extraire 265 virus négligés par mon antivirus (je vais en changer mais comme il m’a dit que les virus avaient toujours une longueur d’avance sur les antivirus il faudra refaire une vidange tous les ans.)
Il a travaillé prés de deux heures et demie sans arriver à résoudre mon problème.
Il m’a dit que le problème venait de ma box et conseillé de m’adresser à Free.
J’ai réussi à joindre Free et l’opérateur a réglé le problème en deux minutes.
J’ai été épaté !

Bon, maintenant voyons si j’arrive à me débrouiller avec l’éditeur de WordPress.

Ça va, on dirait que j’y arrive

Comments (5) »

Problèmes de connexion

photo crocus violet mars copie 1
Je ne sais trop si c’est la faute de mon ordinateur ou de ma connexion mais je n’arrive plus à me connecter à certains site notamment yahoo où se trouvent mes boites mail. C’est très embêtant.

J’éprouve aussi des difficultés à mettre des images sur mes notes.
A vrai dire, je ne sais même pas comment j’ai fait pour mettre celle de ce joli crocus violet.

WordPress a un nouvel éditeur pour écrire des notes mais je n’y comprends rien.

Bon, à part ça, ça va.

 

Comments (8) »

Retour à la maison


Ça y est Sylvère est rentré à la maison !
Il a toujours deux poches urinaires cela dit.
Un scanner la semaine prochaine permettra de savoir si on peut les lui enlever mais j’ai des doutes.
Pour l’instant il ne fait pas grand-chose de plus qu’à la clinique sauf que lit est remplacé par le canapé et qu’il peut fumer à l’intérieur
( il a fait de grosses économies de cigarettes ces trois semaines de clinique)
A part ça il est toujours d’aussi mauvais poil, ce que je comprends, sa situation n’a rien d’agréable même si ma cuisine est meilleure que celle de la clinique et surtout plus copieuse.
Il m’ a dit qu’à la clinique il avait faim.
Sans doute une conséquence des principes de gestion de ce genre d’établissement.
Bref, maintenant c’est à moi de le supporter, le infirmières ont du ouvrir une bouteille de champagne pour fêter son départ.
Non, je rigole, il s’est très bien entendu avec elles.

Je lui mis des rhododendrons (ceux de la place de la mairie de Castelginest) pour saluer son retour.

Comments (4) »