Littérature 2

Depuis quelques temps Sylvère s’est mis en tête de m’acheter des lives parce que, pour faire des économies, je relis des livres déjà lus.
Cela doit lui paraitre lamentable de relire un livre .
Parfois ça marche : il m’a offert le dernier prix Goncourt, « La plus secrète mémoire des hommes » de Mohamed Mbougar Sarr.
En voilà un qui n’a pas volé son prix, le livre est splendide !
Parfois ça marche moins bien : il m’a offert un thriller !
Je n’aime pas le sadisme et les thrillers me semblent faits pour combler le sadisme du lecteur.
J’ai essayé de commencer le livre et, à la première page j’ai bloqué sur deux phrases.
Les voici :
« Un courant d’air hivernal hérissa le duvet clair des bras de Grace.
Un silence étouffé planait dans la nuit, signe d’un ciel chargé de nuages alourdis de neige. »
C’est mal écrit.
Qu’est-ce qu’il aurait fallu écrire ?
« Un courant d’air hérissa le duvet des bras de Grace.
Un silence planait dans la nuit signe d’un ciel chargé de nuages de neige »
Bref, supprimer tous les adjectifs.
La littérature c’est un peu comme la cuisine, on mélange des ingrédients pour obtenir un texte qui aie le plus de saveur possible.
Or, l’adjectif c’est un peu comme le sucre dans la cuisine industrielle, un exhausteur de goût.
C’est pourquoi quand il y en a trop ça devient écœurant à lire.
Cela me rappelle l’adresse de Clémenceau à ses journalistes de l’Aurore :
« Messieurs, je vous rappelle qu’une phrase française se compose d’un sujet, d’un verbe et d’un complément !
Celui qui voudra utiliser un adjectif passera d’abord dans mon bureau, celui qui utilisera un adverbe sera viré sur le champ ! »
Bon, je vais tout de même essayer de lire ce livre pour ne pas vexer Sylvère.

5 Réponses so far »

  1. 1

    roijoyeux said,

    parfois mieux vaut aller droit au but !!

    Aimé par 1 personne


Comment RSS · TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :