Archive for mai 16, 2021

Mélancolie de Mai

photo anemone de caen mai copie

A l’automne, j’ai planté tout un sachet de bulbes d’anémones de caen et une seule a fleuri.
Peut-être se réveilleront  elles l’an prochain. Le jardin est une école de patience.
Encore que je sois de moins en moins patient car, à mon âge, je ne sais pas combien de temps il me reste à profiter du jardin.
En attendant et faute d’anémones je peux contemmnpler la floraison des géraniums violets.
Il m’a fallu du temps pour leur trouver des emplacements où ils puissent de plaire sans être étouffés par les touffes de vivaces voisines.

photo geranium violet mai copie

La pluie qui forme comme des larmes sur les pétales m’incite à des pensées mélancoliques.
Ce jardin ne durera qu’autant que je durerai.

Après ma mort, Sylvère, si nous étions encore ensemble à ce moment là, ne saura pas s’occuper du jardin qui ne l’intéresse que modérément (à part les roses).
Mes enfant vendront la maison dont ils n’auront que faire et le nouveau propriétaire en fera ce qu’il voudra.
Ce ne sont que des réflexions imaginaires car, à ce moment là, je ne me soucierai plus du jardin.

photo geranium violet mai copie 3

Ce sont, sans doute des réflexions futiles mais j’éprouve une certaine mélancolie à l’idée de ne rien laisser derrière moi, sauf, au mieux, quelques souvenirs.
A mon âge, j’ai vu mourir presque toute ma famille qui, de toutes façons n’a jamais formé une famille soudée malgré l’ascendance italienne de ma mère.
Ma belle-sœur et moi sommes les derniers de notre génération, des « boomers » comme disent les écologistes locaux qui nous voient comme des ennemis.
Allons, voilà, des pensées bien sombres et peu en accorde avec la splendeur florale de ce joli moide mai.

Un dernier géranium pour terminer cette note sur une vision plus gaie.

photo geranium rose mai 2 copie

Comments (10) »

%d blogueurs aiment cette page :