Les Boules

C’est la saison, comme chaque année nous avons sorti les boules.

L’arbre de Noël est comme un rituel qui, depuis si longtemps que je le pratique, aurait perdu tout son sens.
Bien sûr, je connais la symbolique et L’Histoire Je sais que l’Eglise a décidé qu’on fêterais ce jour-là la naissance du Christ (Elle n’a jamais prétendu que Jésus était né un 25 décembre et que cette date était son anniversaire, d’ailleurs, l’Eglise n’aimait pas les anniversaires. ) pour recouvrir la fête du Sol Invictus elle-même destinée à célébrer le solstice d’hiver.
Personnellement, sans croire que le soleil soit un dieu qu’il faille adorer, je trouve que le solstice d’hivers est un excellent prétexte pour faire une fête et se réjouir de l’allongement des jours.

D’ailleurs, il ne semble pas que je sois le seul à le penser ou, du moins, à le sentir : Pour L’Eglise, la fête la plus importante de l’année est la fête de Pâques qui se rapporte à la Passion et à la Résurrection de Jésus, point nodal de la doctrine ; mais jamais la fête de Pâques n’a déplacé autant de monde ni suscité autant de dépenses et de rassemblements familiaux que la fête de Noël.
Et pourtant, une naissance c’est quand même beaucoup plus banal qu’une résurrection !
Le sapin, toujours vert lui évoque la renaissance de la Nature et ses boules les fruits qu’elle dispense et dont on attend impatiemment le retour.
Il paraît que ce truc nous est venu d’Alsace.

Par contre, je ne crois plus au Père Noël.
Je me rappelle des discussions avec Sylvère qui déplorait qu’on empêchât trop tôt les enfants de croire au Père Noël.
J’ai cru comprendre à cette occasion qu’il venait tout juste de cesser d’y croire, à son grand regret.
Dans mon cas, je crois me souvenir que, vers l’âge de cinq ans environ, je ne croyais déjà plus au Père Noël et je dois confesser que j’en tirais un agréable sentiment de supériorité intellectuelle sur ceux qui y croyaient encore.
Je me souviens aussi que j’ai lu, un jour, un article de Lévy-Strauss sur le père Noël et que je n’ai presque rien compris à part le fait que les cadeaux faits aux enfants étaient, en réalité destinés aux morts.
Comme quoi ma supériorité intellectuelle est restée toute relative.

Bon, le sapin a été bien installé et j’ai réussi à trouver des cadeaux pour tout le monde.
Le plaisir de revoir mes garçons est tout ce qui me reste de la joie de Noël.

Ah J’oubliais ;  joyeux Noël à tous !

!

15 Réponses so far »

  1. 1

    Jj Lechantdupain said,

    Joyeuses fêtes de fin d’année Louis ainsi qu’à tes proches 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. 3

    The northern Ethiopians are Orthodox Christians and in that Church – I am sure in Egypt, Greece and elsewhere in Orthodoxy – it remains the case that Easter is by far the bigger festival.

    The fast which precedes it (Lent) is much more onerous than the one which precedes Christmas; the rituals of the Church more extensive. In Ethiopia, the joy is palpable at both Christmas and Easter; but at Easter it is explosive.

    At Christmas, gifts are not generally given, either in the ‘Western’ manner. But when the fast is broken at midnight on both holy days, food is shared and with those in need.

    I imagine that all this is true of other ‘ancient’ Churches like the Syriac etc. It is only here in the West where we are off the rails and bumping along on new roads in irreligious territory!

    Happy Christmas to you two, too, and your family, Louis!

    Sarah

    Aimé par 1 personne

    • 4

      clodoweg said,

      I guess the winter solstice is less important than in the West in a country closer to the Tropic of Cancer.
      Rites are always more significant than beliefs.
      A very merry Christmas for you, Sarah.

      Aimé par 1 personne

      • 5

        Yes, in Addis Ababa, dawn and dusk come every day at the same time all year long.

        I smile to hear you say that rites are more significant than beliefs. Is that a ‘Western’ post-Christian idea, perhaps?

        That is not what the Copts would say. Nor my father who was a founder of the Ethiopian Lutheran Church. He did not care for rites and rituals except as the shored up belief. He believed.

        Hoping for a peaceful end of year, too! Sarah

        Aimé par 1 personne

        • 6

          clodoweg said,

          No, in fact it is a pre-Christian idea but still practiced today.
          For example, the Jeovah Witnesses refuse to celebrate Christmas because it is a « pagan » feast, although no one believes in the deity of the sun anymore.
          The first Christian martyrs (witnesses) were, not because they did not believe in the emperor’s divinity but because they refused to throw a grain of incense into the fire dedicated to him.

          Aimé par 1 personne

  3. 8

    roijoyeux said,

    attention avec tes garçons … sur france info, un médecin disait que les français seront raisonnables pour les rassemblements familiaux, port du masque, distanciation, fenêtres ouvertes et port du blouson à l’intérieur !!! … je suis séparé de ma famille mais avec un amis à risque nous avons préféré dans ces conditions annuler le réveillon

    Aimé par 1 personne

  4. 13

    cheriewhite said,

    Beautiful Christmas ornaments! 😀

    Aimé par 1 personne


Comment RSS · TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :