Archive for septembre 15, 2020

L’Effet Coolidge.

La malédiction qui peut frapper un couple, marié ou non, est, précisément la conjugalité.
Le fait de vivre des années l’un prés de l’autre finit par faire disparaitre le désir sexuel.
Ce processus porte un nom : l’effet Coolidge du nom d’un ancien président des Etats-Unis.
L’origine en est une visite que le président effectuait avec son épouse dans une ferme modèle.
Le fermier vantait les performances de son taureau reproducteur qui pouvait, disait-il, effectuer quarante saillies par jour.
– « Quarante saillies par jour ! » s’écria la présidente en se tournant vers son mari.
– « Quarante, peut-être, répondit le président du fond du cœur, mais pas avec la même ! »

Cette anecdote qui percutait la conception officiellement admise du mariage eut un grand succès et l’effet garda le nom du président.
Par la suite, l’existence de cet effet fut vérifiée avec d’autres animaux dont des lapins.

Si la sélection naturelle a conservé processus biologique, il faut bien qu’il constitue un avantage évolutionniste.

Bon, l’effet Coolidge n’est pas toujours à l’origine d’un divorce, un couple peut aussi se refonder sur la tendresse, la complicité… ou l’habitude.

Comments (10) »

%d blogueurs aiment cette page :