Un dahlia presque noir

C’est un dahlia presque noir.
Il ne vient pas de mon jardin mais d’une plate-bande municipale.
En fait il a été planté l’an dernier et, en raison d’un hiver trop doux pendant lequel il n’a pas gelé, il n’a pas été arraché par les jardiniers de la mairie et a refleuri naturellement.
Il y a, comme ça des choses qui auraient dû mourir naturellement mais qui refleurissent à un moment inattendu.
L’autre soir, j’avais aidé Mourad à écosser des haricots récupérés auprès d’un supermarché.
Au moment de rentrer à la maison, je suis allé me laver les mains. Mourad m’a suivi dans la cuisine et, comme je me retournais vers lui, m’a embrassé.
(Sans mettre la langue, mais quand même…)
Sur le moment, je suis resté sidéré.
Il est vrai qu’en tant que homo, mes rapports avec les autres homme, s’ils sont amicaux, sont toujours un peu érotisés ( j’imagine qu’il en est de même pour les hétéros dans leurs rapports avec les femmes) mais je n’avais pas imaginé qu’il, en était de même pour Mourad surtout avec un homme de mon âge.
Bon, les choses n’iront sans doute pas plus loin mais ce baiser a provoqué une sorte de choc en moi et un sentiment bizarre, comme si, à l’intérieur de moi quelque chose s’était mis à refleurir.
Comme un dahlia presque noir.

20 Réponses so far »

  1. 1

    mume said,

    Et bien moi je dis que c’est une bonne chose ce baiser…!

    Aimé par 2 personnes

  2. 3

    heure-bleue said,

    Je suis d’accord avec Mume.

    Aimé par 2 personnes

  3. 5

    A spectacular flower, a spectacular photograph and a spectacularly refreshing analogy.

    Sarah

    Aimé par 2 personnes

  4. 7

    roijoyeux said,

    sacré Mourad !! … 😉

    Aimé par 1 personne

  5. 10

    Mais tu imaginais quoi ?
    Que le trouble disparaissait avec les années ?
    Mais comment as-tu pu penser qu’un jour on serait grand et adulte ?Pire, débarrassé de toutes ces contingences qui font que la vie vaut d’être vécue. 😉

    Aimé par 2 personnes

    • 11

      mume said,

      c’est bien le drame de la vieillesse, les envies et désirs flambent toujours sous les rides et toutes sortes de nos misères!!!

      Aimé par 1 personne

    • 12

      clodoweg said,

      Ben, le trouble était toujours là, bien sûr mais c’était mon corps qui ne l’inspirait plus.
      J’étais résigné et j’ai été surpris.
      Comme un prince transformé en grenouille auquel un baiser rend sa forme première.
      Au moins pour un instant.

      J'aime

  6. 13

    geraldhelios said,

    Je ne peux m’empêcher de sourire à te lire ! Je souhaite que ce sentiment continue à t’habiter ! C’est si agréable !

    Aimé par 2 personnes

  7. 15

    Thaddée Sylvant said,

    C’est beau ce qui t »est arrivé, on sent que tu es tout chamboulé … Un dahlia noir porteur de bien d’émotions … Moi aussi je t’embrasse mais pas pareil …

    Aimé par 2 personnes

  8. 17

    Jolie photo et très jolie histoire…

    Aimé par 2 personnes

  9. 19

    C’est une belle histoire. Le genre de moment qu’on oublie pas.

    Aimé par 2 personnes


Comment RSS · TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :