Archive for mars, 2020

Les Héros

Ces tulipes roses sont une variété botanique originaire de Crête.
Elles se sont bien installées dans le jardin. Elles ont même tendance a être un peu envahissantes dans la plate bande.
Dès qu’elle seront défleuries je vais en enlever quelques unes pour les replanter ailleurs.

Comme beaucoup de français, je regarde pas mal la télévision (les chiffres d’audience grimpent en flèche depuis le début du confinement) et je constate beaucoup d’interventions sur les « héros du quotidien ».
C’est à dire, non seulement les soignants mais tout ceux qui continuent à travailler malgré le virus avec la boule au ventre : les caissières (que les responsbles de supermarchés songeaient à remplacer par des caisses automatiques), les éboueurs, les routier etc… etc…
On déplore aussi le manque de travailleurs dans l’agriculture puisque les saisonniers ne peuvent plus venir faire les récoltes et l’on fait appel aux volontaires (rarement formés à ce travail, l’agriculture c’est un métier) pour pallier la pénurie de main d’oeuvre.
Tous ces hommages aux travailleurs nous changent du mépris affiché par notre classe de soi-disants dirigeant et son président « jupitérien » (un micro Jupiter).
Finis les phrases sur les ouvrières « à moitié illettrées », sur les gens « qui ne sont rien » et autres termes méprisants qui leur venaient naturellement à la bouche.
Dans une situation comme celle que nous vivons, les riches ne servent pas à grand’chose et l’on voit bien qu’ils ont besoin des pauvres qui travaillent à les enrichir.
Quand le danger sera passé, il est probable qu’on retourne à la situation antérieure mais il n’empèche, ça fait plaisir de voir, pour une fois les travailleurs célébrés par les Médias.

Comments (8) »

Paroles

Voici une petite tulipe botanique qui a fleuri dans la vasque.
Je dois avouer que j’avais oublié son existence.
Tout comme j’avais oublié l’existence de notre président.
Il parait qu’il a fait un discours à Mulhouse.
Je ne l’ai pas écouté.
Cela fait un bout de temps que j’ai compris que ce que disait le président n’avait aucune importance.
Ce qui est important c’est ce qu’il fait.
Alors attendons de voir ce qu’il va faire.
Et puis, dans la situation que nous vivons, la Rhétorique m’agace.
La seule chose que j’aie envie d’entendre est la réponse aux questions suivantes :
Quelle est la situation ?
Que va-t-on faire pour y parer ?
La réponse à ces questions, pour autant que nous parviennent des informations exactes (ce dont je doute : même le chiffre des morts n’est pas fiable) dresse un tableau plutôt sinistre

Bon, comme d’habitude on fera les comptes après que le truc sera passé et nous aurons les chiffres exacts dans deux ou trois ans.
Si nous sommes encore là.
Ceci dit, je ne jetterai pas la pierre à ce malheureux gouvernement, il semble bien que tout le monde se soit laissé surprendre malgré les avertissements des spécialistes.

Ce qui rend les paroles martiales trop creuses au regard de la situation.

Comments (2) »

Terminator dans son bain

J’ai vu à la télé Arnold Shwarzenegger dans son jacuzi, un cigare à la main et, sur la tête, une casquette marquée « sherif ».
A l’arrière plan se devinait une villa que l’on imagine splendide et juste derrière lui, passait dans le champ un petit chien, un yorkshire, je crois.
Terminator admonestait les gens qui continuaient à faire la fête malgré le confinement et leur ordonnait de rester chez eux.
Je ne peux que souscrire à ces recommendations mais je me dis, à le voir, que le confinement n’est pas le même pour tout le monde et, principalement pour tous ceux qui sont coincés dans un appartement minuscule avec des enfants en bas âge.
Je n’ai rien contre la richesse mais il me semble qu’en ce moment les riches devraient se faire plus discrets dans son étalage .

Ceci dit la fleur qui illustre cette note n’est pas une tulipe mais une ornithogalle aussi appelée : La dame de onze heures ; du fait que c’est à cette heure-là qu’elle fleurit.
Ce n’est pas une plante de pépinière mais une sauvage que j’ai invitée au jardin.

Comments (2) »

La vie au temps du corona 2

Bon, hiers je suis sorti pour aller à la pharmacie acheter du gel hydroalcoolique (je m’étais inscrit en liste d’attente quelques jours avant) faire quelques courses (caissiers et caissières derrière des plaques de plastique ; Ah les hygiaphones d’antant !)
et acheter les indispensables cigarettes.
Retour à la maison le plus vite possible.
Petit problème, je ne vais avoir bientôt rien de neuf à lire, les librairies sont fermées.
Qui a dit que la librairie n’était pas un commerce de Première Nécessité ???
Bon; je ne vais pas me plaindre, au moins j’ai un jardin et j’ai pu voir fleurir le groseiller à fleurs planté il y a quelques semaines.
Une pensée pour ceux qui sont coincés dans un appartement.

En sortant de la maison j’ai vu que le container à sacs poubelles sorti la veille au soir avait été vidé.
Un merci aux éboueurs (dans ma ville de naissance on disait « les bourriers ») qui continuent à travailler malgré l’épidémie dans des conditions que j’imagine peu sécurisées face à l’épidémie.

Comments (6) »

Editorial

Je n’ai pas le talent des éditocrates médiatiques mais la situation m’inspire quelques réflexions d’ordre général.
Il me semble que la situation de pandémie que nous vivons en ce moment a fait voler en éclats la religion libérale du gouvernement.
L’Etat prends la main sur tout, il garantit le coût du chomage partiel, les prêts bancaires et parle même de nationalisations.
Visiblement non dirigeants ne croient pas que la Main Invisible du Marché va pouvoir régler la situation.
A un niveau plus vaste, j’ai l’impression que la gestion allemande de l’Union Européenne a du plomb dans l’aile, la BCE vient d’annoncer qu’elle débloque 370 milliards d’euros.
En fin de compte c’est à la planche à billets qu’on aura recours.

Dans un autre domaine : Les sanctuaires de Lourdes viennent d’annoncer qu’ils fermaient leurs portes.
De toute évidence la Vierge Marie n’a pas l’intention d’intervenir contre le corona, d’autant plus que Son Fils est regardé d’un oeil soupçonneux vu que c’est une réunion évangélique de prière qui a provoqué la contamination de Mulhouse.

Cette pandémie me fait penser au Grand Tremblement de Terre de Lisbonne en 1755. Les fidèles, réfugiés dans les églises sont morts sous la chute des lourdes voûtes de pierre alors que les usagers des bordels, petites cabanes légères en bois, s’en sont sortis indemnes.
C’est la notion de Providence qui a été enfouie sous les ruines des églises.
Dans le cas présent, vu que le virus a progressé le long des « Nouvelles Routes de la Soie » (chine >Iran >Italie), c’est la Mondialisation qui va être questionnée et la dépendance dans laquelle nous sommes de sites de prodction lointains.

Bon, tout ça pour ne pas penser à la situation que nous vivons, au jour le jour, à notre petit niveau.

Comments (4) »

La vie au temps du Corona

Le camelia acheté il y a deux ans s’est enfin décidé à fleurir.
Sa couleur a été une surprise puisque j’avais perdu l’étiquette et complètement oudlié à quoi il était censé ressembler.
Lundi, malgré le confinement annoncé samedi soir , il a fallu que je sorte faire des courses et renouveler ma bouteille de gaz.
Evidemment le magasin de bricolage où je l’achète d’habitude était fermé.
Par chance une supérette pas loin de chez moi possédait le même modèle de bouteille.
Il y avait une queue devant l’entrée du bâtiment, le vigile laissait entrer autant de gens qu’il en était sorti.
Les gens se tenaient à la distance réglementaire de 1 mètre (ou à peu prés) mais la file n’avançait pas vite et il soufflait un petit vent glacial.
De quoi attaper la grippe.
Aprés être sorti du magasin et avoir récupéré ma bouteille de gaz, je me suis retourné pour jeter un coup d’oeil à la file, toujours présente.
Il commençait juste à pleuvoir.
Puis passage au supermarché habituel. Là, une autre file, beaucoup moins disciplinée.
Dans le magasin beaucoup de rayons étaient vides, plus d’oeufs ni de yaourts ni de lait ni de beurre (si ! un paquet! il a été pour moi) ni de farine, ni, ni …
Le gouvernement envoie des instructions contradictoires : les gens doivent rester confinés chez eux mais il ne doivent pas faire de provisions…??!!
Bon, à ma prochaine sortie il va falloir que j’imprime le Formulaire pour expliquer pourquoi je sors.
La mesure est tellement idiote qu’on ne peut qu’en rire.
Quand on pense que le gouvernement chinois géolocalise ses sujets grâce à leur smartphone…

Comments (4) »

…, puisqu’il faut l’appeler par son nom.

Voilà …Je regarde à la télé les consignes des précautions à prendre pour éviter la contamination par le Covid-19 (puisqu’il faut l’appeler par son nom).

  • Se laver souvent les mains (bon, ça, ça va) ou avec un gel hydroalcoolique,mais, du gel, je n’en ai plus.
    la pharmacie va en fabriquer, je me suis inscrit sur la liste d’attente.
  • Se moucher dans son coude (comme au bon vieux temps) ou dans un mouchoir jetable (bon, une feuille d’essuie-tout fera l’affaire)
  • Ne pas serrer de mains et n’embrasser personne.( Pffff…! ).

D’autre part il est demandé aux personnes de plus de 70 ans de rester chez elles.
C’est justement mon cas, je suis dans la cible du coronavirus. Pas au centre, c’est les 80 ans et plus, mais quand même dans la cible.
Mais là, il y a un problème : des deux personnes qui vivons chez moi, je suis le seul suffisamment valide pour aller faire les courses.
Ainsi donc, je risque ma vie chaque fois que je vais acheter des patates, ou des cigarettes.
Mais, pas de problème, j’ai prévu d’expliquer à un de mes fils comment annoncer sur ce blog que je vous ai définitivement quittés.

Le cas échéant.

Comments (6) »

L’Oeil bleu de la tulipe ( 2 )

Je ne me lasse pas de l’oeil bleu de cette petite tulipe botanique.
Cette fois-ci je les ai replantées dans la vasque où elles peuvent s’épanouir au soleil.
Elles sont si petites que c’est presque un miracle de les voir refleurir.
Comparées à l’année dernière elles ont bien quinze jours d’avance, ce qui laisse présager d’un nouvel été caniculaire.

Bien, mon ordi fonctionne à nouveau.
J’ai fait venir un réparateur qui a commencé par extraire 265 virus négligés par mon antivirus (je vais en changer mais comme il m’a dit que les virus avaient toujours une longueur d’avance sur les antivirus il faudra refaire une vidange tous les ans.)
Il a travaillé prés de deux heures et demie sans arriver à résoudre mon problème.
Il m’a dit que le problème venait de ma box et conseillé de m’adresser à Free.
J’ai réussi à joindre Free et l’opérateur a réglé le problème en deux minutes.
J’ai été épaté !

Bon, maintenant voyons si j’arrive à me débrouiller avec l’éditeur de WordPress.

Ça va, on dirait que j’y arrive

Comments (5) »

Problèmes de connexion

photo crocus violet mars copie 1
Je ne sais trop si c’est la faute de mon ordinateur ou de ma connexion mais je n’arrive plus à me connecter à certains site notamment yahoo où se trouvent mes boites mail. C’est très embêtant.

J’éprouve aussi des difficultés à mettre des images sur mes notes.
A vrai dire, je ne sais même pas comment j’ai fait pour mettre celle de ce joli crocus violet.

WordPress a un nouvel éditeur pour écrire des notes mais je n’y comprends rien.

Bon, à part ça, ça va.

 

Comments (8) »

Photo nostalgie


cliquer sur l’image pour la voir en vraie grandeur

En fouillant dans mes fichiers je suis tombé sur une vielle photo qui datait du temps ou je pouvais encore parcourir la montagne.
J’avais réussi ce jour là à monter jusqu’à la brèche de Roland en haut du cirque de Gavarnie et j’ai pris ce panorama des pics qui entourent le cirque, probablement depuis la terrasse du refuge des Sarradets.
On peut voir depuis la droite, le Casque du Marboré (un « casque », par chez moi est un pic qui possède une pente douce et un a-pic droit), puis la Tour du Marboré, le pic du Marboré et les deux Astazous.

Quand j’y étais allé la fois précédente les pentes que l’on voit à droite étaient couvertes par un vaste néné.
Là elles ne sont plus que des éboulis mais il faut se méfier il n’y a que quelques centimètres de graviers posés sur de la glace vive.
C’est terriblement glissant.

Cette photo est, pour moi trés nostalgique : Je ne retounerai plus marcher dans la Montagne.

Comments (6) »

%d blogueurs aiment cette page :