Archive for février 18, 2020

Petit printemps sournois.

Le printemps est arrivé presque sans prévenir, comme un enfant imprudent qui s’aventure trop loin pour son âge.
il s’est glissé entre les tempêtes avec presque un mois d’avance sur la normale de saison.
narcisses, crocus, cognassiers de japon, magnolias et mêmes les petites omphalodes bleues qu’on appelle « les yeux de la reine »
Il s’agit, bien sûr, de la reine Marie Antoinette.
Tout cela laisse craindre l’effet de gelées à venir sur les plantations d’arbres fruitiers.
Un peu comme ce qui arrive à Sylvère.
Sa convalescence semblait se dérouler normalement, bien qu’il souffrit encore beaucoup mais, ce soir, j’ai reçu un coup de téléphone du service où il est soigné pour m’annoncer qu’il allait être réopéré demain matin.
A la suite d’un scanner fait cet après-midi les médecins ont découvert une fistule dans la partie opérée, on ne m’a pas dit où exactement.
Ce n’est pas forcément grave mais les incidents post-opératoires m’inquiètent toujours.
Sans doute parce que mon grand-père maternel, que je n’ai pas connu est mort d’un coup de bistouri malencontreux dans la vessie.
Alors je regarde les fleurs du printemps avec un mélange de crainte et d’espoir.
Bien sûr elles ne symbolisent rien et ne portent aucun présage mais, parfois, malgré tout, je cherche dans leur contemplation des raisons d’espérer.

Comments (14) »