Visite d’automne.

Cette année, je suis allé déposer mes chrysanthèmes sur la tombe familiale avec une semaine de retard.
Mes chers défunts ne m’en ont pas voulu.
Enfin, je le suppose.
Je voulais profiter du voyage pour rendre visite à ma belle-soeur et elle n’était pas chez elle le jour de la Toussaint.
Depuis l’année dernière je regarde la tombe familiale (le caveau que voulait absolument mon grand-père.) avec un oeil différent.
Auparavant j’y voyais simplement l’endroit où reposaient les membres de ma famille et maintenant j’y vois ma prochaine et dernière maison.
C’est un changement de perspective…euh…déconcertant.
Bon, ceci dit, je ne m’y suis pas attardé plus que d’habitude, ma belle-soeur m’avait invité à déjeuner et j’étais en retard.
« Je t’avertis, m’avait-elle dit au téléphone, je ne me mettrais pas en frais de cuisine, ce sera très simple ! »
En effet : petits poivrons du jardin à l’huile en entrée et en plat de résistance une cuisse de canard confite avec des haricots verts et des cèpes.
Plus une croustade aux pommes en dessert.
C’était simple ( vu par ma belle-soeur) mais délicieux.
Ensuite nous avons pris le café devant la cheminée en parlant du passé.
Cela me fait toujours un effet bizarre de me replonger dans un monde que j’ai quitté depuis si longtemps.
Au fait, ma belle-soeur m’a raconté qu’une de mes cousines était venue lui dire que j’étais homosexuel.
La garce ! je me demande bien comment elle l’a appris.
C’est le côté comique du coming out, on hésite longtemps avant de le faire pour s’apercevoir ensuite que tout le monde était déjà au courant.

6 Réponses so far »

  1. 1

    heure-bleue said,

    Et tu t’es réveillé tardivement, j’avais dans ma clientèle du Marais, de très jeunes gens fichus à la porte de chez leurs parents et tous morts du sida, lorsque je vais dans ce coin et c’est souvent, je pense à eux, ceux des soirées mousse et de l’éclat’ sans précaution.

    • 2

      clodoweg said,

      Oui, c’est vrai, je n’y pense que depuis peu.
      La mort des jeunes gens est désolante d’autant plus que c’est l’âge où l’on pense être immortel et où l’on prend des risques.

  2. 3

    Comme Heure-Bleue, je revois encore ces garçons, ils avaient le même âge que nous et ne pensaient pas se faire « plomber ».
    Mourir dans la trentaine, en pleine forme, voir disparaître ces jeunes gens, plein de vie un moment, tombant en ruine en quelque mois, ça, ça fait mal au cœur.
    Quant au « coming out », ma foi, ça me fait l’effet de la surprise annoncée par un ministre : Tout le monde la connaît depuis un moment…
    Ce qui me dérange, c’est plus la façon qu’avait Têtu de décider de balancer des gens qui n’avaient pas forcément envie que ça se sache ailleurs que dans leur entourage.
    Leur façon de faire à brisé des carrières et des vies.

    • 4

      clodoweg said,

      Les gens de Têtu étaient des militants et, comme tels, sachant ce qu’étaient le Bien et le Mal, agissaient en conséquence sans se soucier des dommages qu’ils pouvaient infliger autour d’eux et qui n’avaient aucune importance devant le Triomphe de la Cause.

  3. 5

    Thaddée Sylvant said,

    Ah ces commères, toujours à bavasser de gauche et de droite. J’attends le jour où l’on dira : « Tiens, le frangin est hétérosexuel, tu le savais ? « . Tu as l’air d’avoir passé dé doux moments avec ta famille. Passe une bonne journée !

    • 6

      clodoweg said,

      En effet, Thaddée,les commérages vont bon train et je suis toujours surpris d’en être le sujet.
      Mais, bon, à mon âge je n’ai plus à m’en soucier. 🙂


Comment RSS · TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :