Le Leycesteria


Je continue malgré tout à suivre les floraisons du jardin.
En ce moment c’est le tour des Leycesteria.
La floraison est peu spectaculaire mais la plante fait des graines appréciées des oiseaux et surtout des faisans.
On l’utilise pour faire des couverts à gibier.
Je me souviens que j’en avais planté a l’extérieur de mon ancien jardin qui jouxtait une zone sauvage.
Je voyais parfois passer un faisan au magnifique plumage suivie de sa poule à la livrée plus discrète.

Le Leycesteria a des idées bien à lui sur l’endroit où il doit pousser.
Habituellement si une plante est installée à un mauvais endroit elle meurt ou végète, le Leycesteria, lui se déplace pour trouver un endroit plus propice.

Pour cela il pousse de longues tiges souples qui s’inclinent jusqu’à toucher le sol.
A l’endroit du contact la tige se marcotte et fait des racines qui sont la naissance d’une nouvelle touffe.
Quand cette dernière est bien développée, la touffe originelle se dessèche et ainsi, en quelques années, la plante peut se déplacer de plusieurs mètres.
c’est ainsi que le jardinier peut voir ses décisions contestées par ses propres plantes.

2 Réponses so far »

  1. 1

    A beautiful piece of prose. You must particularly appreciate this plant and its clever and patient adaptive mechanisms.

    Thinking of you and Sylvère………..Sarah

  2. 2

    clodoweg said,

    Some plants have coping mechanisms that seem almost intelligent.
    Thank you for your thoughts Sarah.


Comment RSS · TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :