Archive for septembre 1, 2019

Comme le souvenir d’un mois de mai enfui

Je trouve aux roses de septembre un petit air mélancolique, comme le souvenir d’un mois de mai enfui.
La fin de l’été fut toujours pour moi un moment difficile : celui de la rentrée des classes.
Et cette mélancolie a perduré toute ma vie, bien longtemps après qu’il ne fût plus questions de classes.
Curieusement, ce sentiment de tristesse disparaissait dés le premier jour d’école ; Il y avait tant de choses nouvelles à découvrir.
Tout cela est si loin maintenant… si loin.

Comments (2) »