Levez vous, orages désirés…


…car il fait bien sec sur le jardin !
La petite averse qui vient de tomber n’a même pas humidifié un millimètre de sol.
Bon, je ne demande pas un orage capable d’emporter René, n’en déplaise à monsieur de Chateaubriand, et je préfèrerais aussi éviter les grêlons gros comme des balles de tennis que l’on a vus ces derniers jours mais une vraie averse comblerait mes désirs d’autant plus que je suis tenu d’attendre la nuit tombée pour arroser le jardin, suite aux restrictions d’arrosage édictées par la préfecture.
L’averse a, tout de même, déposé quelques perles sur la rose « Papa Meilland » que je ne résiste pas à photographier malgré la difficulté qu’une cellule d’appareil photo peut avoir à restituer un sujet uniquement composé de deux couleurs complémentaires surtout s’il s’agit, comme ici, du rouge et du vert.
Les appareils automatiques ont encore pas mal de progrès à faire dans le rendu des nuances.

Publicités

2 Réponses so far »

  1. 1

    sedge808 said,

    ‘hailstones big as tennis balls’

    Yikes !


Comment RSS · TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :