Archive for février 23, 2019

Sauver la Planète

Enfin des fleurs dans le jardin ! Ce sont les crocus qui arrivent les premiers (avec les violettes), avec bien trois semaines d’avance sur les normales de saison. quel plaisir de revoir le réveil de la Nature. A propos de Nature, j’ai vu que des jeunes gens manifestaient et appelaient à un jour de grève par semaine pour « Sauver la Planète « ( Voilà une grève qui ne dérangera pas les commerçants.) Loin de moi l’idée de vouloir rabaisser la bonne volonté de ces jeunes gens, mais « Sauver la planète » est un slogan qui m’agace profondément. Je crains qu’ils ne prennent la métonymie au mot et qu’ils pensent sincèrement qu’il faut sauver la planète. Or, si j’ose dire, la planète s’en fout ! Elle a encore quelques milliards d’années devant elle, plus de temps que nous n’en avons nous-mêmes, et ce que peuvent faire les hommes ne sont que quelques égratignures à sa surface. C’est l’humanité qu’il s’agit de sauver, pas les bébés phoques. C’est l’environnement humain qui est menacé de devenir invivable. Certes, outre notre propre disparition des milliers d’espèces disparaitront mais, rassurons-nous, les rats et les cafards, eux nous survivront sans problèmes. Quelques millions d’années après l’humanité la Nature aura produit de nouvelles espèces à partir des espèces restantes et toutes les niches écologiques seront à nouveau occupées. Pour être franc, la catastrophe écologique que veulent éviter les jeunes lycéens (Au fait, y-a-t’il parmis ceux qui manifestent des élèves qui viennent aussi des collèges et des écoles professionnelles ?) est inévitable. Peut-être même s’est elle déjà produite, nous n’arriverons pas à empêcher l’augmentation de 2 degrés (et plus), il faudrait modifier le mode de production industrielle et trop d’intérêts s’y opposent, bien plus puissants que les gouvernements. Donc, il me semble que nous ferions mieux de réfléchir aux façons dont nous pourrions vivre dans les conditions qu’imaginent les scientifiques pour les siècles futurs : augmentation des températures, hausse du niveau de la mer, etc… etc… et comment recevoir les milliers (millions ?) de réfugiés climatiques que produiront ces conditions.

Publicités

Comments (10) »