Inférence

L’autre jour deux témoins de Jéovah sont venus sonner à ma porte.
Ils avaient un argumentaire tout préparé concernant le système qui permettait à des oiseaux vivant dans des zones de grands froids de n’avoir pas les pattes gelées.
Un système vasculaire particulier permettant au sang de venir réchauffer les pattes et évitant ainsi aux oiseaux le risque du gel.
L’argument final étant qu’un système aussi ingénieux (effectivement) ne pouvait pas être le fruit du hasard mais le résultat d’une intention intelligente supérieure.
Dieu, vu comme un ingénieur génial, se penchant sur le problème de voir comment empêcher ces oiseaux d’avoir les pattes gelées par grand froid.
Ce raisonnement est un raisonnement par inférence.
L’inférence est une sorte de déduction automatique et inconsciente qui permet d’aller au delà d’une information donnée.
Par exemple : si vous n’avez jamais vu de poule, qu’on vous en montre une et qu’on vous dit qu’elle a pondu un oeuf, vous allez en inférer automatiquement que toutes les poules pondent des oeufs.
Mais le système n’est pas fiable à tous les coups.
Si l’on vous montre un juif riche et que vous en inférez que tous les juifs sont riches (certains le font) vous allez vous planter.
Dans le cas présent, comme les hommes construisent des machines ou des objets au fonctionnement parfois très astucieux, quand ils voient un processus naturel qui leur parait particulièrement ingénieux ils ont tendance à en inférer qu’il pourrait s’agir du résultat d’un processus intelligent.
C’est une inférence particulièrement difficile à éradiquer.
Un psychiatre me disait un jour que les grands neurologues américains finissaient tous par croire en…Quelque Chose, tellement ce qu’ils découvraient en étudiant le fonctionnement du cerveau était ébouriffant !
Mais, ici, l’inférence est fausse, ou, du moins non prouvée.
Si je raconte tout ça sur mon blog, c’est parce que les deux martyrs de Jéovah se sont enfuis avant que j’ai eu le temps de terminer mes explications.

Publicités

8 Réponses so far »

  1. 1

    Xoulec said,

    Excellent ! Argumentaire différent et imparable…

  2. 2

    clodoweg said,

    Merci Xoulec 🙂

  3. 3

    Thaddée said,

    🙂 Ils se sont pris au piège de leur propre histoire … et ne s’attendaient certainement pas à ce qu’on leur donne la répartie d’une façon aussi détaillée et convaincue ! Bon dimanche Clodoweg, est-ce que Mino arrive bientôt ?

  4. 5

    Merci, pour ton explication. Si je comprend bien c’est ce que l’on appelle en langage courant faire en raccourci ?

  5. 7

    C’est assez normal comme comportement que celui des Témoins de Jéhovah.
    N’oublie pas qu’ils étaient venus chez toi pour te convaincre et pas pour que tu les convainques…

    Quant à moi j’aime bien quand ils me disent « pouvons nous vous parler de dieu ? » et les voir quand je réponds « Qui ça ? » l’air étonné.

    • 8

      clodoweg said,

      Il me reste un petit fond de tendresse pour les Témoins de Jéovah, vu que ma mère en faisait partie, mais je note le « Qui ça ? » pour m’en servir à l’occasion.


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :