Les iris de Hollande sont de retour

Je me souviens, mon entreprise, débordée par le désordre généré par les débuts de notre plate-forme parisienne de livraison ( il a fallu 5 ans pour arriver à un fonctionnement correct), avait loué un depot pour permettre à notre stock de respirer et je m’étais porté volontaire pour aller y travailler.
Derrière le hangar qui avait appartenu à, une entreprise de déménagement se trouvait un grand terrain vague.
Là poussaient, fragments d’un ancien jardin, des iris de hollande, des glaieuls botaniques et des sternbergias ainsi que quelques narcisses.
Evidemment, je n’avais pas laissé passer l’occasion des récupérer quelques exemplaires de chacune de ces plantes.
Les iris de hollande, ceux de la première photo, ont fleuri dans mon nouveau jardin.
Il s’agissait sans doute d’une variété ancienne que je n’ai jamais revue dans aucun catalogue.
Ils ont fleuri, puis, au bout de deux ou trois ans, ils ont disparu.
A mon grand regret.
Et voici que cette année ils réapparaissent dans des endroits différents de ceux où je les avais plantés.
Il reviennent comme un souvenir, mieux même puisqu’ils sont exactement semblables aux iris d’origine.
Alors que les souvenirs sont toujours réaménagés, transformés, reconstruits.
La seconde photo montre des iris que j’avais plantés il y a deux ans, trop tard pour la saison et qui n’avaient pas fleuri.
Je conclurais bien en disant que le jardin est plus fidèle que les amis mais je ne voudrait pas paraître trop amer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :