Donneur de Leçons

En 2015 Ione Wells, une étudiante à l’université d’Oxford, a créé le hasthag #Notguilty -#Pascoupable en français – après s’être faite agressée un soir en rentrant chez elle.

J’ai trouvé « ça » sur Slate, écrit par madame Aurélie Rodrigues dans un article traitant d’une exposition de vêtements que portaient des victimes au moment où elles se sont fait violer.

Je sais qu’on n’aime pas les « donneurs de leçons » en ce moment.
malheureusement j’ai souvent constaté que ceux qui aiment le moins recevoir de leçons sont souvent ceux qui auraient le plus besoin d’en prendre.
A ce qu’il semble Aurélie Rodrigues n’a pas assez reçu de leçons de Français dans sa jeunesse.
Bien sûr, elle n’est pas la seule, on dirait bien qu’aujourd’hui très peu de gens sur internet savent faire la différence entre l’infinitif et le participe passé des verbes du premier groupe, sans parler des exceptions aux accords de participes.
Il est vrai qu’il n’existe plus de correcteurs pour les articles de presse sur le web et que les auteurs d’articles eux-mêmes ont peu de lectures.
S’ils lisaient un peu plus de littérature classique ils s’habitueraient, sans doute, à voir comment on écrit correctement le Français sans avoir besoin de se rappeler les règles.
Mais, hélas, ils font saigner les yeux des vieux qui, comme moi, sont allés à l’école.

Ah oui, j’oubliais la leçon !

Chère Aurélie il aurait fallu écrire : « – après s’être fait agresser– »

Ne me remercie pas c’est gratuit.

Et, en plus j’ajoute un lis du Pérou rien que pour toi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :