Humanité et fermeté

Ceci ce sont des « lys de Casablanca, une des fleurs préférées de Sylvère.
Il en achète de temps en temps, ce qui lui permet d’aller tchatcher un moment avec la fleuriste qui est, avec le coiffeur, l’une des deux plateformes d’informations fiables sur la vie du coin.
Personnellement, ces lys, censés venir du Maroc (en fait, plus probablement de Hollande), m’ont toujours fait penser aux migrants (les seuls que la taille de notre appartement nous permette d’accueillir).
Comme le gouvernement nous les traitons avec « humanité » (nous leur fournissons un vase plein d’eau) et « fermeté » (quand ils sont fanés ils vont sur le compost).
Certains sites de TV se sont amusés à recenser les occasions où les politiciens et leurs partisans ont utilisé l’association de ces deux mots.
L’usage en remonte à Jacques Chirac, après lui tous les présidents ont usé de la formule.
Un détail, cependant: A l’époque on parlait de « fermeté et d’humanité ».
Le gouvernement actuel, poussant l’Hypocrisie dans ses derniers retranchements, parle « d’humanité et de fermeté » en inversant les termes de la formule consacrée.
L’humanité est dans les discours, bien que l’on ne définit guère ce que ce mot peut bien signifier. A moins que cela ne désigne l’accélération des procédures de demande d’asile ; Ces dernières, plus rapides (donc plus sommaires) permettant d’expulser plus rapidement les demandeurs d’asile.
La fermeté, elle est dans la matraque des flics et leurs bombes lacrymogènes qui permettent de harceler les migrants autour de Calais.
Cette posture est censée répondre au désir des français  » qui ont bien le droit d’avoir le sentiment d’être chez eux ».
Je ne voudrais pas casser l’ambiance mais cette politique ne va pas marcher.
Les migrants c’est comme l’eau qui trouve toujours son chemin, ils vont continuer à arriver.
Et, si le président compte se rendre ainsi plus populaire il se fourre le doigt dans…l’œil.
Ce qui veulent aider les migrants trouveront toujours que cette politique est inhumaine et ceux qui ne veulent pas des migrants trouveront toujours qu’il n’en fait pas assez.
En attendant, le gouvernement de se déshonore et déshonore le pays.

Publicités

1 Response so far »

  1. 1

    clodoweg said,

    On dirait que cette note a laissé sans voix mes commentateurs habituels


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :