Archive for juillet 9, 2017

Mensonges

Ainsi donc,Ariane, pense que le Mensonge est un péché qui manque à la liste des péchés capitaux.
Quoi ? quoi ? il faudrait désormais répudier le mensonge et l’hypocrisie ?
mais que va-t-il donc avenir du théâtre que j’aime tant !
Tout le monde sait bien que l’homme qui s’avance vers vous et vous lance :
« Oui c’est Agamemnon, c’est ton roi qui t’appelle « 
est un menteur car ce n’est pas Agamemnon mais seulement un acteur.
D’ailleurs, en Grec, un acteur de théâtre se dit : hypocritès
Le sens a un peu changé mais on voit bien la filiation.
Il faut savoir que le jeu d’un acteur est soutenu par une force importante de la Psyché humaine : l’Hystérie.
Cette dernière qui se constitue bien avant l’acquisition de langage (voir Mme Dolto et son « image inconsciente du corps) pourrait se définir comme la faculté d’outrepasser le langage et donc de mentir.
Et ce n’est pas seulement le théâtre mais tout l’Art qu’il faudrait envoyer en Enfer !

Mais vous jouez sur les mots ! ce n’est pas du Mensonge que vous parlez mais de la Fiction qui est un mensonge connu auquel les spectateurs ou les lecteurs font semblant de croire le temps que dure le spectacle ou la lecture.
Voire.
Faisons un pas de côté pour examiner le cas des Théologiens auxquels Ariane fait aussi allusion.
Ces derniers fabriquent des concepts parfois ébouriffants ( Pain qui se transforme en véritable Chair, Dieu unique en trois personnes, Virginité de Marie avant pendant et après) auxquels ils finissent par croire et qui, s’ils arrivent à les imposer à l’Administration, deviennent des vérités garanties par l’Autorité : des Dogmes.
Mais, quelques échelons en dessous, il y a les prédicateurs. Ces derniers, chargés de propager les Vérités de la Vraie Foi, n’ont jamais, pour une si sainte Mission,
pensé à mettre un frein à leur créativité, notamment dans un domaine où tous excellent ( et pas seulement les chrétiens ) : celui des tourment qui attendent les pécheurs en Enfer.
Sont-ce là des mensonges ou des fictions ?
Euh…c’est, peut-être la raison qui, par un reste inconscient de décence a amené les moralistes à « oublier » le mensonge dans la liste des péchés capitaux car il en est de pieux.

Encore un pas de côté. L’Elu du Peuple qui, à la tribune d’un congrès nous explique que les lave-linge durent plus longtemps avec… son programme, est-il un Menteur, Possédé qu’il est, comme par un démon, Par l’Amour du Service de son pays ?
Euh… non, non, oublions cet exemple qui nous rapproche un peu trop du Côté Obscur.
Mais tout ceci pour dire que la limite entre la fiction et le Mensonge Ehonté est parfois difficile à tracer.
D’autre part, Ariane définit le péché comme une « dissonance » par rapport à DSN (Deus sive Natura de Spinoza).
Si nous admettons cela, le Mensonge passe l’épreuve haut la main.
En effet, les animaux ne mentent-ils pas ?
Pas avec le langage, bien sûr, mais avec leur corps.
L’oiseau qui volette comme s’il avait une aile blessée pour éloigner le prédateur de son nid, la femelle babouin qui déclenche un œstrus factice pour tromper le nouveau mâle Alpha et sauver son petit encore allaité, ne mentent-ils pas ?
En cela le mensonge et l’hypocrisie sont bien « raccord » avec la Nature et j’ajouterai qu’ils sont aussi la protection des faibles.
Sans eux, en tant qu’homosexuel, je n’aurai pu naviguer, dans ma jeunesse, entre les écueils de la Connerie Ordinaire.
Et je laisse de côté les mensonges dictés par la simple politesse.

Voilà, tous, invités que nous sommes au banquet d’Esope nous ne pouvons savoir à l’avance si ce que l’on nous servira sera la meilleure ou la pire des choses.
Je pense qu’il vaut mieux, sinon s’en accommoder du moins essayer de faire le tri.

PS
Les fleurs illustrant cette note proviennent de notre visite, dimanche dernier, au Pas de la Case en Andorre.
J’attirerai l’attention sur la première qui est une orchidée dactylorhiza.
Certaines orchidées tropicales pratiquent une sorte de mensonge : elles se fardent…avec une sorte de cire qui leur permet d’attendre la sortie printanière des pollinisateurs et de paraître toujours jeunes et fraîches à leurs yeux ocellés.

Comments (7) »