Archive for avril 26, 2016

Après les dinosaures

photo narcisse orch avril copieOn appelle ce genre de narcisse narcisse orchidée.
c’est sûr que s’il avait poussé au bord d’une source, celui-la serait certainement tombé dedans.
Ah ! c’est la renaissance de la Nature !
Et, à propos, j’ai vu un truc à la Télé…
Mais il faut d’abord que je dise que j’aime beaucoup les documentaires télévisés.
Mes préférés sont les documentaires sur l’astronomie, les documentaires archéologiques (Grèce, Egypte, Amérique du sud, etc,etc…)mais surtout les documentaires sur les dinosaures.
Oui, je sais, d’habitude on cesse de s’intéresser aux dinosaures vers quinze-seize ans mais quand j’avais cet âge il n’y avait pas de docs sur les dinosaures à la télé et pas beaucoup plus d’informations ailleurs.
Alors je me rattrape.
Donc, je regarde tout ce qui parait sur ce sujet et, à force, un détail a fini par m’intriguer (Non, je ne dirais pas : »par m’interpeller »).
Les producteurs de ce genre d’émission semblent adorer le récit des extinctions massives, celle du Permien avec l’ouverture des trappes de Sibérie mais surtout la plus médiatisée : celle du Crétacé avec la chute de l’astéroïde d’Alvarez qui a mis fin aux dinosaures (oiseaux exceptés).On n’échappe pas à l’image du tyrannosaure s’écroulant dans un rugissement d’agonie (Ah ce rugissement…!) sur fond de ciel incandescent et le documentaire se termine sur la description minutieuse des évènements en cascade qui détruisent toute vie sur la terre.
Et c’est justement à ce moment que j’aimerais avoir des informations : comment la vie a-t-elle fait pour subsister et refleurir à nouveau.
Mais de cette transition les documentaires ne disent jamais rien.
Pourtant les scientifiques doivent bien avoir quelques idées, il n’y a ni plus ni moins de fossiles avant la catastrophe qu’après.
Je soupçonne les faiseurs de documentaires (souvent Anglo-américains) d’être fascinés par l’Apocalypse, influencés qu’ils sont par un vieux fond religieux et puritain.

Comments (21) »