Athéisme

photo pavot dec 2015 009 copie Cela faisait prés de trois mois qu’il n’avait pas plu. Ce matin une petite averse a répandu ses larmes sur les pétales des pavots d’Islande que j’ai achetés samedi pour mettre une touche de couleur dans le jardin.
Et, en perlant de larmes nous voici déjà à l’anniversaire des attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cascher.
Le journal va publier un numéro spécial dont la couverture, un dessin de Riss le rédacteur en chef, montre un Dieu(version vieillard barbu +triangle avec un oeil dedans) aux mains sanglantes et porteur d’une kalachnikov avec cette légende :  » un an après l’assassin court toujours ».
A l’intérieur, un édito du même Riss s’en prend aux croyants : « Oui, beaucoup ont espéré qu’on se fasse tuer. TU-ER. Parmi eux, des fanatiques abrutis par le Coran, mais aussi des culs-bénits venus d’autres religions, qui nous souhaitaient l’enfer auquel ils croient, pour avoir osé rire du religieux. »
Et l’éditorial se termine sur cette phrase : « Les convictions des athées et des laïcs peuvent déplacer encore plus de montagnes que la foi des croyants. »
Etant moi-même tout à fait athée, je devrait approuver sans réserves ces déclarations, Mais…
Mais les choses ne sont pas aussi simples.
Hélas, les hommes ont besoin de croire, besoin, à en croire Freud de retrouver le sentiment de sécurité qu’ils éprouvaient dans leur enfance quand leur père les protégeait et qu’ils le pensaient tout puissant.
Et donc, parce que le vide que crée l’Athéisme est difficile à supporter, beaucoup d’athées vont se chercher un ersatz de Père Eternel.
Ce peuvent être la Raison, le Peuple, le Parti, la Race, la Nation, la Planète, la Laïcité, un chanteur de variétés ou même le dernier produit de chez Apple ; les possibilités ne manquent pas et certains de ces Néo Dieux sont tout aussi sanguinaires que les Molochs de l’Antiquité.
Voilà pour quoi, moi, athée, je reste méfiant vis à vis de ceux de mes coreligionnaires qui cherchent à me refiler des croyances de pacotille.
Je préfère rester debout devant le Néant, même si c’est diablement difficile.

Publicités

9 Réponses so far »

  1. 1

    Explique moi donc pourquoi l’athéisme laisserait un vide et que ce vide serait comblé par un dieu quelconque ?
     » Croyez et vous comprendrez » prétendent les uns.
    Je prétends, moi que « comprenez et vous ne croirez pas »
    J’ajouterai même « apprenez et vous penserez »
    Si, passé 7 ou 8 ans, on n’a pas encore compris qu’on est seul, qu’on naît seul et qu’on meurt seul, quel que doit l’amour qui nous entoure, et qu’un dieu qu’on ne voit et n’entend qu’au travers de discours où aucun fondement vérifiable n’est présenté, on est bon pour aller flinguer tous ceux qui ne croient pas au Père Noël.

    • 2

      clodoweg said,

      Eh bien, « aucun fondement véritable » c’est tout le problème. Comment se fait-il que tant de gens continuent a croire ? Il faut bien qu’il y aie, là dessous, un besoin particulier, besoin que l’athéisme ne comble pas.
      Après ça, c’est Feud qui avance qu’il s’agit d’un besoin de protection. C’est une hypothèse encore marquée par le positivisme de son époque.
      Je ne pense pas que les croyants soient plus stupides que les non croyants ; je te renvoie à me liste de divinités de substitution.

  2. 3

    heure-bleue said,

    Pour la première fois, je trouve ton raisonnement un peu laxiste et surtout biaisé, on ne peut pas tout excuser et demander l’indulgence de ceux qui on vu leurs amis mourir sous leurs yeux.

    • 4

      clodoweg said,

      Attention heure bleue, « laxiste » est un mot de Droite.
      Ceci dit, je ne vois pas très bien ce que ma note excuse ni quelle indulgence elle réclamerait.

  3. 5

    Parfois les athées ont des manières aussi péremptoires et simplistes que les bigots d’étaler leurs convictions. Sans preuve autre que leur ignorance. Pourtant la physique quantique nous ouvre des horizons qui permettent de commencer à éclairer scientifiquement les pistes que connaissaient et suivent les chamans de tous les continents, malgré les persécutions religieuses.

    • 6

      clodoweg said,

      Oui, en effet, il existe une bigoterie athée et je trouvais qu’à l’occasion de cet anniversaire elle s’étalait avec impudeur dans tous les médias.
      L’athéisme est une croyance puisque, par définition, on ne peux pas prouver l’inexistence de Dieu.
      Je ne suis pas versé dans la physique quantique, mais je pense qu’il y a encore bien des choses à découvrir, par exemple sur le fonctionnement du cerveau.
      J’ai moi-même eu quelques expériences…disons…bizarres et je reste ouvert.

  4. 7

    koncentskall said,

    Debout devant le Néant me semble être aussi vertigineux qu’être debout au bord de l’abîme mais si tu te sens la force de faire face … Après tout, croire n’est pas une obligation. Il vaut mieux être honnête avec soi-même. Sans doute as-tu au fond de toi de la force à revendre. Quoi qu’il en soit, il est intéressant de réfléchir, effectivement, à ce à quoi se raccrochent les gens pour tenir le coup. Bonne soirée Clodoweg, j’espère que mon com va passer,
    Thaddée,
    http://papier-de-verre.over-blog.com/

    • 8

      clodoweg said,

      Oui, ça donne le vertige : un univers qui n’a pas de « sens » et la confrontation avec son propre anéantissement.
      Je ne me sens pas particulièrement fort, simplement je suis pris dans un processus (ma propre vie) que je ne maitrise pas.
      Alors, que faire d’autre que de regarder les choses en face ?
      En tout cas je fais ce que je peux pour que mon esprit ne soit pas obscurci ne serait-ce que par ma propre incroyance.
      Bonne journée Thaddée.

  5. 9

    « simplement je suis pris dans un processus (ma propre vie) que je ne maitrise pas. »

    C’est exactement ça Clodoweg, l’impression d' »avoir été embauché dans un film dont on ne connaît pas le scénario, ni la fin et encore moins quel rôle ont doit y jouer.
    Cela dit, se battre, tuer et emmerder le monde avec des prêchi-prêcha en prétendant que dieu existe et qu’on parle en son nom alors que ce n’est qu’une hypothèse, faut être affublé d’un orgueil démesuré…


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :