Le Calme

photo seringat mai 2015 0 copieUne averse est passée. Juste quelques gouttes mais des grosses.
Et maintenant le jardin exhale un parfum envoûtant : odeur de la terre mouillée, parfum des roses et des fleurs blanches du seringat.
J’ai séché une partie de la table et une chaise, je me suis installé, avec une tasse de café et un verre de rhum.
Je respire avec délices en regardant le jour tomber.
C’est un de ces moments où tout semble apaisé et où il est bon d’être tout simplement vivant.
Je ne dirais pas que je suis en communion avec la Nature parce que j’ignore ce dont il s’agit mais en ce moment de calme je porte sur elle un regard émerveillé.

Publicités

6 Réponses so far »

  1. 1

    tracedepat said,

    « Et la sereine odeur de la terre mouillée
    Inonde notre coeur d’une tristesse vague »
    (Quelques vers de Lorca, grand amoureux de la terre, qui errent sur le net )

  2. 3

    Ça sens bon, le seringat, hein ?

  3. 5

    geraldhelios said,

    Je pense qu’à ce moment là tu étais en communion avec la nature (Bon, le rhum a dû aider un peu à te faire baisser ta garde ! Qu’en penses-tu ? )

    • 6

      clodoweg said,

      Ma foi, c’est bien possible ; il était délicieux ce rhum.
      Ma voisine qui a déménagé pour aller rejoindre son fil à la Martinique m’a laissé la bouteille.
      Le rhum venait de la Martinique.
      Heureux de te retrouver sur ce blog, Gérald.


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :