Les Poupées monstres

photo monster dec 2014 00 copieAprès bien d’autres addictions, Sylvère viens de s’en découvrir une aux poupées Monster highs.
Le voilà lancé dans une collection express de toutes les monster highs, me trainant d’Auchan à la Grande Récré, de Joué Club à Toys r’us pour avoir la poupée qui manque et qui est en exclusivité dans l’un ou l’autre de ces magasins.
J’ai pu me rendre compte qu’il n’était pas le seul cinglé à s’être lancé dans cette collection, sans parler bien sûr des petites filles (6-10 ans) qui réclament l’objet pour Noël.
Ce qui nous a permis de rencontrer des mères effarés ( nourries à la Barbie intensive) s’écriant devant les petits monstres : « Mais je ne peux pas lui acheter ça ! c’est trop laid »
(Il y a dû avoir des larmes sous le sapin. )
Les Monster Highs sont donc une série de poupées monstrueuses, vampires, loup garous, spectres (avec une lumière à l’intérieur), squelette croisé avec une fée (ma préférée, celle qui illustre la note) et j’en passe, l’imagination des concepteurs de Mattel semble sans limites.
Il y a aussi des DVD, dessins animés mettant en scène les personnages.
Ces histoires me semblent conçues pour des fillettes un peu plus âgées, voire adolescentes, car elles abordent des thèmes comme l’apparence physique, la discrimination par le groupe (les monsters sont dans un établissement scolaire spécial car on n’a pas voulu d’elles ailleurs ), la tolérance, ou même le roman familial.
En tout cas, il s’agit d’une remarquable réussite commerciale ( les caissières d’Auchan remarquent : « Oh ça, j’en vois passer beaucoup !) pour l’entreprise industrielle qui a conçu ces poupées.
Il faudrait que quelqu’un s’attache à comprendre le pourquoi des cette réussite : les fillettes s’identifiant à des monstres qui sont aussi des gens spéciaux et plus aux barbies ( même fabricant) qui proposent un modèle unique pour toutes.

Publicités

6 Réponses so far »

  1. 1

    heure-bleue said,

    Sylvère est resté un enfant, c’est ce que Jeanne, notre petite fille, a dit au Goût…

    • 2

      clodoweg said,

      Oui, c’est vrai, heure-bleue, je crois que cette collection est une sorte de compensation au fait qu’il vienne de réaliser que le père Noël n’existait pas.
      Et pour la remarque de ta petite fille, je ne suis pas surpris, les chiens ne font pas des chats.

  2. 3

    liliplume said,

    j’aurais du mal à acheter ça à ma petite fille…

  3. 5

    geraldhelios said,

    Je n’arrive pas à visualiser laquelle est ta « préférée » ?

    « squelette croisé avec une fée ( celle qui illustre la note ) » tu dis ?


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :