Archive for novembre 9, 2014

Le Ricin

photo ricin oct 2014 001 copieDe nos jours, les villes sont fleuries.
Je ne vais pas m’en plaindre, mais je crois me souvenir que, dans ma jeunesse les fleurs avaient beaucoup moins d’importance. Les municipalités préféraient nettement les arbres, héritières en celà d’une longue tradition.
les fleurs servaient surtout à des décorations trés maitrisées, par exemple à des parterres reproduisant les armes de la ville, comme à Lavaur où l’équipe de jardiniers municipaux faisaient preuve d’une belle maestria dans ce domaine.
aujourd’hui, on préfère les bouquets variés qui parsèment les rues de la ville, si abondants que j’ai tendance à les trouver, parfois, un peu envahissants.
Bons, les plantes choisies peuvent être intéressantes comme les ricins plantés cette année devant la mairie.
Les ricins ont une belle fructification de boules épineuses rouges (les fleurs sont insignifiantes) contenant les graines.
Les graines, mochetées de brun et de noir sont trés jolies. Elles ressemblent à des insectes.photo graines ricin oct 2 copie
Ouais, à bien les regarder elles ressemblent surtout à des tiques. C’est ce qui a valu son nom à la plante : ricin vient de Ricinus qui désigne la tique en latin.
On en tire une huile célèbre comme purgatif, qui servit aux fascistes italiens à torturer leurs opposants et qui sert surtout aujourd’hui, en raison de sa forte viscosité à lubrifier les moteurs des voitures de formule 1.
Je me souviens, quand j’accompagnais, sur les circuits, un ami qui participait à des compétitions automobiles de l’odeur caractéristique de l’huile de ricin chauffée.
A part celà le ricin contient un poison violent : la ricine. et l’on croyait, autrefois qu’il pouvait aider à faire repousser les cheveux.
Bon, tout celà n’a guère d’intérêt, mais en ce moment, je n’ai trouvé aucun sujet d’actualité qui m’ait incité à le commenter.

Comments (8) »

%d blogueurs aiment cette page :