Le Plug

photo phytolacca oct 2014 002Enfin une information amusante : le gigantesque plug anal gonflable que l’artiste Paul Mac Carthy (non pas Mac Cartney !) a été vandalisé par des crétins intégristes et retiré par l’artiste.
Ce qui est amusant, c’est que, visiblement, ces indignés rances avaient reconnu l’objet (caché sous le nom de « tree »).Il est étonnant que ces dévots de l’ordre ancien se soient intéressés à ce genre d’objet ; Et-ce pour en avoir utilisé un ?
Ils en savaient plus, en tout cas que nombre de français qui se sont rués sur Wikipédia pour savoir ce que c’était qu’un plug anal.
Personnellement l’installation d’un tel objet ne me choque pas, mais le lieu choisi est discutable car la place Vendôme possède déjà une colonne qui elle-même…oui enfin, bon…
Il m’aurait semblé plus judicieux de placer cette oeuvre en un lieu où elle ne fit pas double emploi . Devant Notre Dame de Paris, par exemple.plug_0
Un plug anal, donc… pour les profanes j’explique ce que c’est : C’est une objet d’une forme analogue à celle de la sculpture, généralement en métal, que l’on s’introduit dans l’anus, la partie resserrée permet de le maintenir en place.
On peut le porter toute la journée et le sentir bouger dans ses entrailles tout en vaquant tranquillement à ses occupations professionnelles que l’on soit boulanger, pompier, policier, juge d’instance ou même ministre de l’intérieur.
Cette pratique est surtout réservée aux hommes car ceux-ci ont un organe que les femmes n’ont pas : la prostate.
Caresser cette dernière à l’aide d’un objet d’un pénis ou d’un doigt ( oui, pas besoin d’être homosexuel votre copine peut vous le faire) provoque des sensations extrèmement agréables qui peuvent aller jusqu’à un orgasme anal accompagné ou non d’éjaculation.
Voilà, la notice technique est terminée, la balle, ou plutôt le plug est dans votre camp.
Et, en introduction c’était une jolie photo de la fleur d’un phytolacca que je dédie aux intégristes de tout poil.

PS : Pour ce qui est de savoir si cet objet constitue ou non une œuvre d’art … disons que je suis ouvert à la discussion.

Publicités

6 Réponses so far »

  1. 1

    Tu vas rire, mais si j’en avais déjà vu en photo, je ne m’étais jamais intéressé à comment on l’utilisait , et tu l’as très bien expliqué, ainsi que le fait qu’une femme ne peut donc pas ressentir la chose comme nous autre …

    • 2

      clodoweg said,

      Eh oui, Gérald, je suppose que, si une femme accepte un rapport anal, c’est surtout pour faire plaisir à son partenaire, car je ne vois pas très bien comment, physiquement, elle pourrait y prendre beaucoup de plaisir.
      Ah la Nature est injuste !
      Bises;

  2. 3

    « Et, en introduction  »
    C’est une obsession…

    Tu as écrit la note que j’aurais écrite sur le sujet.
    Je m’étais fait les mêmes réflexions.

  3. 5

    heure-bleue said,

    Les femmes n’ont pas de prostate mais elles ont un joujou extra et les boules de geisha ne se placent pas au même endroit doivent finir par t’envoyer au ciel.
    « Ad augusta per angusta »…


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :