Plante inconnue de nos services

photo inconnu mai 2014 00 copie 01Dans la cour du café-tabac-pmu du village, il y a un puits.
il est fermé par une solide grille au dessus de laquelle poussent agrippées aux briques du mur des bouquets de capillaires et de scolopendres.
Mais il y a aussi une plante d’aspect plus imposant.
D’une touffe de larges feuilles sortent des tiges de plus d’un mètre cinquante qui dépassent de la margelle.
De la tige partent d’autres petites tiges portant des fleurs minuscules qui sont montrées ici.
Je n’ai pu trouver le nom de cette plante ni sa famille.
Si elle rappelle quelque chose à quelqu’un…
Et à propos de famille…
Dans ses reportages sur le suspect du massacre de Bruxelles, BFM TV a fait un parallèle (attendu) entre sa vie et celle de Mohammed Merah en se posant cette seule question : « Y en a-t-il d’autres ? »
Pourtant, à écouter leur reportage, il me semble qu’il y avait d’autres questions à se poser.
Par exemple : tous les deux ont, dans leur enfance été placés dans des familles d’accueil, avant de verser dans la délinquance ; On pourrait donc se demander quel est le rôle des familles d’accueil dans la préparation à la délinquance.
Non ?photo inconnu mai 2014 00 copie
J’ai vu un jour un reportage sur une famille d’accueil où tout se passait à merveille (les parent d’accueil se préparaient à assister aux noces de leur premier enfant recueilli ) Ils expliquaient qu’il avaient recueilli des enfants pour leur venir en aide et leur fournir la famille qui leur manquait.
Mais c’étaient des bourgeois, au vu de leur maison, et qui semblaient ne pas avoir de problèmes d’argent.
Ce n’est pas le cas de toutes les familles et, comme les accueillants sont rémunérés, certaines familles voient là l’occasion d’un revenu supplémentaire plutôt que celle d’offrir une famille aimante à un orphelin.
Ce qui expliquerait sans doute pourquoi des enfants placés entrent plus souvent en prison qu’à Polytechnique.
Les enfants se retrouvent plus souvent chez Eddy Bellegueule que chez les Le Quesnoy.
Mais les médias ne se seront pas posé la question.

Publicités

12 Réponses so far »

  1. 1

    geraldhelios said,

    Encore une fois, les médias veulent faire du sensationnel et attiser la peur plutôt que de remettre en question quelque chose de plus proche de nous ! C’est tellement mieux de mettre une loupe sur ce qui est loin pour le faire paraître plus proche ! et plus effrayant !  » Regardez le danger ! Comme il est effrayant et comme on ne peut RIEN y faire ! Prenez-peur ! « 

    • 2

      clodoweg said,

      Oui Gérald, les médias vendent des émotions pour tenir le spectateur devant son écran jusqu’à l’heure de la pub.
      L’Angoisse en est une, aussi payante que les autres.
      Evidemment, ils ne s’intéressent pas aux dégâts que ça peut faire par la suite. bises.

  2. 3

    Non, les media ne se posent jamais les questions adéquates.
    Ce n’est pas leur métier.
    Leur métier, c’est d’attirer le chaland.
    Que des gamins soient rejetés dès leur naissance, mal ou pas éduqués, ce qui conduit à des réactions de rébellion et à la délinquance, ne les trouble pas plus que ça.
    Regarde le débat actuel sur les peines de substitution.
    Alors que tout le monde sait qu’un séjour en taule favorise la récidive et ne résout pas le problème, on accuse « le gouvernement de vouloir vider les prisons » !
    Comme si le but du jeu était de les remplir !
    Il est finalement étonnant que certaines franges de la population ne soient pas par millions dans les rues à incendier le pays vu la considération dont elle bénéficient de la part de ceux chargés de les protéger…

  3. 4

    clodoweg said,

    Ah, le goût, le jeu ne peut être de remplir les prisons, elles sont déjà pleines et au delà.
    Pour ce qui est du débat sur la loi Taubira, j’en ai entendu deux mots, juste pour confirmer ce que je savais déjà, c’est à dire que la D…, comme une volée de perroquets, allait répéter ses éternelles ritournelles sur le laxisme.
    Mais, moi aussi je me pose des questions sur la révolte qui devrait venir et qui ne vient pas.
    Mais, peut-être ces franges de la population ont-elles choisi une autre stratégie : celle du retrait.

  4. 7

    liliplume said,

    j’ai quand même du mal à leur trouver des excuses. Il y a des gens qui ont des enfances horribles et ne versent pas dans le crime pour autant

    • 8

      clodoweg said,

      Ah, je n’ai pas dit que ce n’étaient pas des criminels, mais je pense que la responsabilité du crime commence à leur famille d’accueil.
      Ceci dit, il est vrai que l’enfance n’explique pas tout, moi même qui ai eu une enfance horrible je n’ai pas versé dans le crime (enfin, pas encore), non plus que la pauvreté : Mesrine (dans un autre genre) était issu d’une riche famille bourgeoise.

  5. 9

    heure-bleue said,

    Nous avons eu un ami adopté, il a perdu un œil en jouant avec des flèches, sa « mère » a été odieuse, lui disant et préférait le chien, il a souffert et souffre encore de troubles psychologiques mais il n’a pas tué, ni juif, ni arabe, il faut peut être remettre en question le bourrage de crane de certains Imans….

  6. 11

    Thaddée said,

    Une drôle de fleur (d’un beau pourpre) avec deux oreilles. Je ne sais pas du tout comment elle s’appelle !


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :