Sous l’écorce

photo ecorce rosier bks 0 copieC’est vraiment l’hiver, il ne reste plus de fleurs au jardin.
Excepté, peut être, une petite violette cachée sous son feuillage.
Restent les écorces auxquelles on prête peu d’attention d’habitude, éclipsées qu’elles sont par la splendeur des feuillages et des floraisons.
Pourtant, elles ne sont pas sans beauté comme cette tige de rosier qui s’est fendue, laissant apparaitre des dessous froufroutants.
D’autres montrent leur aubier ou laissent échapper des larmes de résine ; Des larmes ou de la sueur ?
Sans être un « câlineur d’arbres » il m’est arrivé de poser la main sur un tronc comme si je pouvais sentir le mouvement de la sève sous le rude épiderme végétal.
….
Bon, ça va faire plus d’une semaine que cette note est commencée et je n’arrive pas à la rédiger.photo ecorce rosier bks 1 copie

En fait, je voulais parler des conspirationnistes : ceux qui vous prouvent par A+X que c’est le gouvernement ou les services secrets américains qui ont organisé l’attentat de 11 septembre ou que le virus du SIDA a été mis au point dans un laboratoire militaire américain qui l’aurait laissé échapper.
Et je ne parle pas de l’ impérialisme Américano-Sioniste, très à la mode ces temps-ci, et de combien d’autres !
On en arriverait presque à regretter le bon vieux temps de la guerre froide ou, du moins les choses étaient claires.
Les théories du complot ne sont pas nouvelles elles datent de la Révolution Française (ennemis de la Révolution), se sont déployées dans le courant du siècle suivant (complot juif), et fleurissent de nos jours comme coquelicots dans un champ de blé.photo ecorce aout 12 002 copie
Ces complotistes me semblent assez pathétiques : Ils ne se sont pas remis de la disparition de la Providence, morte comme chacun le sait le premier novembre 1755, écrasée, avec les fidèles, par la chutes des lourdes voûtes de pierre des églises (alors que les clients des lupanars, légères constructions en bois, s’en sortaient sans dommage)lors du grand tremblement de terre de Lisbonne.
Depuis les penseurs se sont mis à penser en terme d’aléas, de hasard et d’accidents et la providence ne survit plus que comme un fantôme errant dans quelques prêches dévots.photo ecorce cb 02
Bef, les conspirationnistes cherchent DU SENS dans le bordel ambiant.
Désolé mais il n’y en a pas !
Comme le disait quelqu’un il y a prés de 400 ans : « La vie (…) est une histoire racontée par un idiot, pleine de bruit et de fureur et qui ne signifie rien. »

Sous l’écorce, c’est la vie de la nature qui coule et qu’importe si elle ne signifie rien.

Publicités

8 Réponses so far »

  1. 1

    Poète, j’aime ta note, j’aime te lire quand tu nous parles des arbres.
    Et j’aime voir citer Shakespeare à bon escient…

  2. 3

    heure-bleue said,

    Il n’empêche l’air qu’on respire en ce moment ne sent pas le suc des Vosges….

  3. 5

    geraldhelios said,

    Comme j’aime la poésie de tes photos !!

    et cette tige de rosier avec ses dessous froufroutants ! une vrai coquine !! Pas étonnant que d’autres résine, d’arbres, cette fois, … perlent … de cette façon !!!

  4. 7

    parth893 said,

    Thats great work ♥ it inspired me 🙂


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :