Feuilles

photo feuilles nov 2013 01 copieL’automne touche à sa fin.
C’est la saison des feuilles mortes.
C’est la période où le jardin est le moins beau.
Les plantes grimpantes ont séché, les bulbes ouvrent un oeil ensomeillé, les couleurs dominantes se limitent à la gammes des bruns avec quelques touches vertes.
La voisine possède un grand catalpa dont les feuilles ont jauni.
Une nuit de gel les a fait toutes tomber au sol.
Je les ramasse soigeusement : Ces grandes feuilles molles s’imbibent facilement d’eau et font un excellent compost.
Du coup, mon composteur est presque plein mais tout celà va rapidement se tasser.
J’ai fini de planter tous les bulbes et je m’attaque aux rosier grimpants pour une taille dite « de Noël ».
Les bestiolles se défendent !
Je met les tailles dans un grand sac poubelle de jardin à donner au ramassage de déchets verts : mon composteur est trop petit pour recevoir des feuilles et des branches de rosiers, la chaleur qu’il dégage n’est pas suffisante pour détruire des germes de maladies.
A props de bestiolles, les trois hérissons qui mangeaient les croquettes des chats se sont installés sous une petite armoire en bois protégée par le balcon.
Ils y ont assemblé une grande quantité de feuilles bien sèches.
Une cachette discrète mais j’ai vu les feuilles bouger.photo feuilles nov 2013 02 copie

Publicités

14 Réponses so far »

  1. 1

    Flivo said,

    Grâce à toi on se pose des questions essentielles : l’âme des hérissons pique t-elle aussi ?

  2. 2

    clodoweg said,

    Cela me rappelle la comparaison bien connue de Freud (je crois) : « les hommes sont comme des hérissons par une nuit de gel, trop loin ils gèlent, trop prés ils se déchirent. »
    Mais les hérissons ne sortent pas pendant les nuits de gel, ils restent douillettement endormis dans leur boule de feuilles sèches.
    J’imagine que leur âme est douce et pelucheuse.

  3. 3

    thaddée said,

    Sacrés petits hérissons, d’abord les croquettes du chat, ensuite l’armoire en bois, voilà des petits hérissons sacrément bien organisés, qui vivent un peu aux dépens des autres mais on leur pardonne, ils sont tellement piquants ! ..; Heu, craquants 🙂 Passe un beau dimanche Clodoweg !

    • 4

      clodoweg said,

      Merci Thaddée, bonne soirée à toi.
      Les hérissons sont des malins (mis à part leur fâcheuse habitude de traverser les routes) qui utilisent tout ce qui est mis à leur disposition.
      J’en ai connu un qui squattait la cabane à outils d’une amie.
      Le jour, on pouvait venir le voir dormir profondément.

  4. 5

    Il semble chouette, ton jardin…

  5. 7

    heure-bleue said,

    Leurs enveloppes corporelles ne sentent pas toujours la rose, avoir une belle âme, ça a un prix….

  6. 9

    Fine said,

    Bonjour Clodoweg,
    j’étais là il y a dix ans sur 20six avec mon petit blog que j’ai pas trop entretenu à tel point que j’en ai oublié le nom …
    Dans l’albigeois, j’ai mené ma vie très classique 3 enfants sont nés, une maison s’est construite et un chat s’est installé sur le rebord de la fenêtre.
    Très égoïstement, je vient te lire, en silence. Et je prend une bouffée d’oxygène … de culture,d’ intelligence et de poésie. Ça fait toujours du bien de voir que l’on peu ne pas rentrer dans le moule sans être en dehors.

    Alors merci pour le temps passé sur ton blog …
    Promis, mes prochains passages ne seront pas discrets …

    • 10

      clodoweg said,

      Merci de ta visite, Fine.
      Je suis heureux de savoir que tu viens toujours lire mon blog et que tu y prends du plaisir.
      C’est le plus beau compliment que l’on puisse me faire.
      Si, un jour, tu laisses un commentaire, ce n’en sera que mieux, mais ne te sens pas obligée,

  7. 11

    thaddée said,

    Un petit bonjour en passant Clodoweg, les feuilles craquent sous mes pas 🙂 Passe une belle journée.
    Thaddée
    http://leblogpapierdeverre.revolublog.com/

    • 12

      clodoweg said,

      Bonjour Thaddée, ici les feuilles sont trop mouillées pour craquer.
      Dommage, c’est l’un des plaisirs de l’automne que de sentir les feuilles mortes sous ses pas.

  8. 13

    liliplume said,

    j’en ai dans mon jardin mais je ne sais pas où ils hibernent. Je leur mets des croquettes dans un endroit inaccessible pour les chats.

    • 14

      clodoweg said,

      En général, les hérissons hibernent sous un buisson ou un arbuste en s’enveloppant dans une boule de feuilles et d’herbes bien sèches.
      Il leur arrive aussi de se faufiler dans un appentis ou un garage.
      bonne journée lili,


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :