Adieu, Wolverine…

photo volverine aout 09 0 copieJe ne sais pas trop par où commencer…
J’ai mis une photo un peu ancienne où je le trouve particulièrement fier et gracieux.
C’est mon fils cadet, Manu, qui avait décidé de son nom : Wolverine, et sur cette photo, je trouve qu’il le porte bien.
Il était particulièrement calin, il se laissait caresser et il adorait qu’on lui gratte le ventre.
Il s’installait dans les bras de Sylvère et ronronnait si fort qu’on l’entendait à l’autre bout de la pièce.
Mais c’était aussi un mâle entier et aucun autre mâle ne pouvait entrer dans le jardin sans se faire attaquer.
Il y avait récolté une oreille fendue et diverses blessures et cicatrices, surtout sur la tête.
Mais à part celà c’était un chat adorable, répondant même par un miaulement poli au bonjour de la voisine.
Quand nous sommes rentrés de vacances, il avait quitté la maison.
Sylvère supposait que c’était à cause des chatons.
Il acceptait que les deux chatons viennent le saluer mais il avait horreur que les chatons jouent avec sa queue.
Avec l’âge, il avait pris des habitudes de vieux garçon.
Mais je me souviens que, quand il était plus jeune, il acceptait de jouer avec les chatons (d’autres chatons) faisant leur éducation et acceptant même de se laisser têter.photo volv et chatons 01 copie
Ca m’avait tellement amusé que j’avais mis cette photo sur mon blog, à l’époque.
Donc, il était parti, mais nous espérions bien le revoir un jour ou l’autre.
Et puis, Hier, notre voisine est venue nous dire que le petit fils de son voisin lui avait montré une photo, prise un peu plus loin dans le quartier d’un chat gris, probablement tué accidentellement par une voiture.
Et comme Wolverine était le seul chat gris du quartier…
Voilà… J’ai demandé à la voisine de demander au gamin, si elle le revoyait, de me montrer la photo, histoire d’être bien sûr que c’était lui.
Mais je ne me fait pas d’illusions.
Sylvère qui l’aimait particulièrement, se met à fondre en larmes au moindre prétexte qui peut le faire penser à son chat.
Moi, je n’ai pas les larmes façiles, mes yeux restent secs et les larmes coulent à l’intérieur.
C’était juste un animal, mais il me semble que de le savoir mort rend le monde plus gris que d’habitude.photo volverine fevrier 2013 001

Adieu Wolverine…

14 Réponses so far »

  1. 3

    Je comprends votre tristesse mais le héros reste dans votre cœur et vous protège de sa tendresse. Amicalement

    J'aime

    • 4

      clodoweg said,

      Merci Jean Jacques.
      Je me souviens de tous les chats que j’ai eu mais c’est avec celui-là que les rapports affectifs étaient les plus intenses.
      Bien amicalement.

      J'aime

  2. 5

    Thaddée said,

    Oooh … je suis désolée, quelle triste fin, je m’associe à votre peine. J’ai toujours eu des chats autour de moi, je sais ce que c’est de les perdre. Il était vraiment magnifique (on dirait un peu un Chartreux ? ) Vraiment je suis de tout cœur avec Sylvère et toi, je vous embrasse amicalement tous les deux.

    J'aime

    • 6

      clodoweg said,

      Oui, Thaddée, il était d’un gris chartreux.
      Evidemment il n’était pas « de race », son père était un voyou de gouttière mais il était très beau quand même.
      Merci de ton affection.

      J'aime

  3. 7

    heure-bleue said,

    C’est à chaque fois un morceau de nos vies qui laisse un vide, je pleure encore Balagan….

    J'aime

  4. 9

    geraldhelios said,

    Je suis désolé de lire cette nouvelle …

    J'aime

  5. 11

    Thaddée said,

    C’est le chat qui se reposait en te regardant travailler Clodoweg ? – Tu ne m’as pas dit qu’il y avait aussi une minette et des chatons ? – Je continue à bien penser à vous deux qui êtes dans la peine. Amitiés,
    Thaddée

    J'aime

    • 12

      clodoweg said,

      Oui, Thaddée, c’est le chat qui se reposait en me regardant travailler.
      Il y a aussi une minette et deux chatons.
      Ce seront les derniers chatons de la minette car nous l’avons faite opérer, elle avait atteint l’âge adulte et était en chaleur quinze jours après avoir fait les chatons.
      Là on ne pouvait plus gérer.
      Merci de tes pensées amicales.

      J'aime

  6. 13

    liliplume said,

    Je suis désolée pour vous deux. Je ne sais que trop ce que c’est…je pense toujours à mon persan et pourtant cela va faire un an dans quelques jours. Je n’ai jamais digéré…

    J'aime


Comment RSS · TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :