Knossos

DSCN1947 copiePour parler vulgairement je dirais que le palais de Knossos m’en a bouché un coin.
Je savais déjà que le palais lui-même était le Labyrinthe (la Maison de la Double Hache) mais touts les labyrinthes que je connaissais et toutes les représentations que j’en avais vues etaient situées sur des plans.
Aussi, je m’attendais plus ou moins à une vaste étendue plate parsemée de blocs et de restes de murailles, un peu comme un forum romain.
Mais ce n’est pas celà du tout : Le palais (1700 av JC, âge du bronze ; Le cuivre venait du moyen orient et l’étain venait d’espagne
.) est construit et creusé dans une colline, le dédale est en trois dimensions.DSCN1968 copie
Il y a des étages en hauteur, en profondeur, des terrasses, des balcons, des caves, des ateliers et une profusion d’escaliers dans tous les sens.
C’est plus qu’un bâtiment, il a un côté organique, comme une ruche. Je me suis surpris à me dire que j’aurais bien aimé vivre là. A condition d’être le Roi Minos evidemment.
Le palais est, en partie restauré, surtout par son découvreur Evans, un anglais qui y a laissé toute sa fortune, ce qui n’était rien en comparaison de la gloire qu’il en a retirée.
Par exemple, toutes les colonnes que l’on peut voir sont des restaurations modernes les originales étaient en tronc de cèdre (l’arbre était dressé à l’envers) en n’ont pas résisté à l’incendie qui a détruit le palais.DSCN1888 copie
Aujourd’hui, certaines de ces restaurations sont remises en cause, ce qui fait que le palais garde une partie de mystère.
Les salles et les ateliers s’enfoncent profondément dans la colline (cinq étages !) ils étaient éclairés par des puits de lumière comme on en retrouve encore dans les constructions modernes.
Il existait un réseau pour récupérer les eaux pluviales et un autre pour les eaux usées, des appartements d’hiver (en haut) et des appartements d’été (en bas, au frais).DSCN1974 copie
Les murs étaient décorés de fresques et les responsables ont eu la bonne idée d’en installer des copies à leurs emplacements d’origine (les originaux sont au musée d’Héraklion).
Ca m’a fait penser que le British Muséum pourrait au moins donner des copies des métopes volées au Parthénon.
Une ou deux salles ont été entièrement refaites comme la salle du trône en albâtre.
D’autres fresques ne restent qu’à l’état de fragment comme la scène du combat avec le taureau.DSCN1872 copie
Ces corridas où il fallait sauter par dessus le taureau étaient plutôt dangereuses et ont pu donner naissance à la légende du Minotaure.DSCN1903 copie
Le palais comportait aussi des réserves où l »huile d’olive était conservée dans d’énormes jarres décorées.
On suppose que l’huile de ces jarres brisées par un tremblement de terre, s’est enflammée au contact des lampes à huile et a provoqué l’incendie qui a détruit le palais.
De ce qu’il reste, on retire l’impression d’une société raffinée et riche (bien sûr,c’était le palais du Roi) et entièrement originale, ce qui est surprenant pour une si petite ile.

Publicités

10 Réponses so far »

  1. 1

    Merci pour ce magnifique voyage ! dans ce magnifique palais !

  2. 3

    Merci pour ce reportage très intéressant Louis sur ce palais sorti des contes et légendes de l’humanité ! 🙂 Le sol de la Crète était à cette époque recouvert de forêts de cèdres ! Outre les cataclysmes, Grèce et Crète sont un exemple des dégâts conséquents des déforestations. A ne pas oublier de nos jours…

    • 4

      clodoweg said,

      Il reste bien quelques cèdres en Crète, Jean Jacques, mais, hélàs, rien de comparable avec les forêts qui recouvraient l’Ile autrefois.
      Cependant, l’ile n’est pas totalement plumée comme certaines Cyclades, il y a de nombreuses oliveraies et beaucoup de vignes.

  3. 5

    patriarch said,

    Ce devait être une ville magnifique…. Bon dimanche à vous deux. Nos amitiés

    • 6

      clodoweg said,

      Oh, la ville est à peine fouillée et pour cause,
      elle est sous la ville moderne.
      On estime à 500 personnes le nombre d’habitants du palais et 25000 celui de la ville.
      Bon dimanche Walter.

  4. 7

    lianne said,

    Très intéressant ton reportage on se sent transporté là bas tu as vraiment bien décris ce que tu avais sous les yeux et c’est magnifique lorsque l’on pense « 1700 av J C  » on se sent tout drôle de voir ces vestiges et d’imaginer la vie de ces gens dans ce palais .
    Bon dimanche et amitiés à vous deux Eliane

    • 8

      clodoweg said,

      Lianne, en matière d’architecture, j’aime les endroits compliqués et là j’ai été vraiment servi.
      Et le palais porte à rêver, en effet à la vie des gens qui vivaient là.
      Bon dimanche et toutes mes amitiés.

  5. 9

    Thaddée said,

    Ah j’adore cet article qui nous dresse un historique précis du Palais de Knossos. Ce doit être très impressionnant les étages en sous-sol ! Je m’en vais découvrir tes autres articles 🙂
    Thaddée
    http://www.thaddeesylvant.net/


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :