Pars, pars, pars pour la Crète…

crete no 1 076 copieEt voilà, je suis revenu.
Nous sommes partis pour une semaine de vacances au soleil.
Il fallait que je choisisse la destination.
Alors j’ai dit : « La Crète. »
Sans doute en souvenir de l’air fameux de « La belle Hélène ».
Et puis aussi parce que les médias français ont traité les grecs de façon ignoble et que c’était une façon modeste de donner un coup de main.
L’hôtel ressemble à tous les hôtels de ce grenre.
On pourrait être sur la Costa Brava, aux Baléares, en Tunisie, en Turquie, n’importe où.
Mais là, en face de l’hôtel, il y a un ile.
Une Ile !, cerclée par la mer comme un jardin par ses murs.
On la voit changer de couleur selon l’heure de la journée, tantôt rocher brun découpé par le soleil, tantôt ombre noire emergeant d’une brume lumineuse.
Son nom est « Dia », je pense, mais peu importe, elle est un beau support pour la rêverie.crete no 1 084 copie
Première chose à faire en arrivant en Grèce : acheter un Komboloi.
J’en avais un, acheté lors d’un précédent voyage (il y a si longtemps) mais je l’ai perdu.
Cette espèce de chapelet est un accessoire indispensable, nottament pour contempler les iles.
J’avoue que, depuis le temps, j’avais un peu perdu la main mais au bout de deux ou trois jours j’arrivais à le faire sauter correctement dans la main.
Apparemment, j’étais le seul touriste de l’hôtel à savoir ce que c’était, personne d’autre n’en avait.
Au début du séjour il n’y avait que des retraités et des couples homosexuels, puis sont venues des familles avec enfants en bas-âge (bien calmes, ma foi.)et même une équipe de rugby.
Le premier soir, toute l’équipe était déjà bourrée à l’ouzo et au raki.crete no 1 064 copie
L’un des membres s’est même mis à poil devant tout le monde.
C’est alors que j’ai vu tout un groupe de dames, d’un âge certain, sortir les Iphones pour immortaliser la scène avant d’entourer le jeune homme au cas où il aurait eu besoin d’aide dans son ivresse.
Ah les coquines !
Ensuite, sont venus quelques anglais (il y avait de la jelly dans les desserts).
Et, tiens, maintenant que j’y pense : c’est curieux, je n’ai pas vu un seul allemand.

Publicités

8 Réponses so far »

  1. 1

    geraldhelios said,

    Lol ! Curieux n’est- il pas ?
    hmmm, une equipe de rugby … hmmm, content que tu ais pu profiter du spectacle !

    Sinon pour revenir à des choses plus terre à terre, à quoi sert exactement ce collier ?

  2. 2

    clodoweg said,

    Bah, c’était une petite équipe, mais pas mal quand même.
    Pas trop facile d’expliquer à quoi sert un komboloi.
    Ce n’est pas un collier( trop petit) mais une sorte de chapelet que l’on fait sauter dans sa main ou dont on compte les grains. Wikipédia note que c’est un objet du quotidien.
    C’est censé relaxer, plus ou moins.
    La première fois que je suis allé en Grèce, alors que Iorgo, le grec qui nous accompagnait, nous apprenait à les manier,deux filles du groupe se sont approchées et lui ont demandé de leur apprendre aussi.
    Réponse scandalisée de Iorgo : » Oh NON ! c’est beaucoup trop viril !!! »

  3. 3

    patriarch said,

    Ils n’osent peut-être pas y aller….. Bonne journée et c’est bien de prendre des vacances de ce genre… Nos amitiés Louis !

  4. 5

    liliplume said,

    Super ! un beau séjour de vacances, cela a dû vous faire du bien !

    • 6

      clodoweg said,

      Eh bien oui, lili, ça nous a fait du bien.
      Surtout à Sylvère.
      Il faut dire que nous avons aussi beaucoup dormi au point de rater systématiquement le repas de Midi

  5. 7

    Thaddée said,

    J’adore ton humour 🙂 Ils faut avoir un chapelet pour contempler les îles ? … Ça aide au recueillement ? … du moins à la concentration ? Délicieuse description de ton ile Dia, ça me fait rêver ! Je connais la Grèce mais pas la Crète, un jour il va falloir que j’y pense très sérieusement. Bonne soirée Clodoweg !

    • 8

      clodoweg said,

      Le komboloi est un objet que portent tous les mâles grecs.
      Cela fait partie de ces objets bizarres qu’ont pu inventer les hommes (comme, par exemple, le moulin à prières) auxquels je trouve un côté génial.


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :