Archive for avril 25, 2013

Education par des homosexuels.

photo narcisse blanc avri copiePour répondre au long commentaire de Miss Ayo Délé sur ma note précédente, j’ai pensé qu’il fallait bien une note toute entière.
Je suis d’accord avec son panorama des peurs diverses que peut susciter cette loi.Je noterais simplement qu’il faut bien peu de confiance en sa propre société pour craindre qu’une telle loi la bouleverse.
C’est leur propre idéologie qui sera mise à mal plutôt que la société.
C’est, en effet la parentalité qui suscite des questions.
Je l’ai déjà dit, je suis pour la PMA qui, de toutes façons, se pratique actuellement de façon sauvage.
On trouve sur internet des hommes qui proposent de donner leur sperme soit par « Méthode naturelle » (Petit Malin !) soit par « Méthode artisanale » (seringue).
Si la PMA n’est pas légalisée les choses continueront ainsi.
La GPA est plus difficile à légaliser mais se pratique déjà hors de France avec toutes les dérives que l’on peut craindre.
Ces deux méthodes doivent être légalisées et encadrées par la Loi.
Pour ce qui est de l’éducation, on dispose encore de peu d’études statistiques, mais, tout de même quelques psychiatres se sont penchés sur la question.
J’ai écouté l’un d’eux à la télévision qui expliquait qu’il n’avait pas décelé de troubles particuliers chez les enfants élevés par un couple homosexuel et qu’à son avis, un enfant n’avait pas spécialement besoin d’un père et d’une mère mais d’une famille.
A ce sujet j’ai écouté Henri Gaino qui se plaint de n’avoir pas eu de père et d’avoir été élevé par des femmes.
Je pense qu’il serait intéressant de le psychanaliser pour voir si son exprit fonctionne comme celui des autres. mais je pense, étant donné qu’il est de Droite, qu’il doit quand même avoir un Père planqué quelque part, dans un recoin obscur de son esprit.
Pour ce qui est de raconter à un enfant qu’il est génétiquement issu de deux pères ou de deux mères, j’espère bien que personne ne se risquera à raconter de telles âneries, car l’enfant se rendra compte un jour ou l’autre du mensonge qu’on lui a fait et en gardera une grande amertume vis à vis de ses parents.
Quelle que soit la méthode par laquelle l’enfant est venu au monde, il faudra lui raconter la vérité et de façon précise.
Quant à l’indifférenciation des genres, c’est un pur fantasme. Depuis des millénaires, la différence des genres a été élaborée, réélaborée, construite, déconstruite et reconstruite par les sociétés humaines;
Elle est inscrite dans les pratiques, les réflexes, le langage. Ëtre éduqué par des homosexuels (qui ont eux-mêmes intégré ces structures mentales) n’y changera rien , l’enfant sera aussi confronté à la société qui pratique ces différencitaions.
Je pense que leur situation particulière peut aider ces enfants à avoir l’esprit un peu plus ouvert et que la principale chose dont ils peuvent avoir à souffrir c’est de l’homophobie.
Ceci dit ce ne sont que mes opinions et je suis curieux de voir, si je vis assez longtemps, comment évolueront ces enfants.

Publicité

Comments (13) »

%d blogueurs aiment cette page :