Devoilement

photo orchidee botanic de copieEncore une image de la guerre au Mali: Quand les troupes françaises (et maliennes) sont arrivées à Gao nous avons pu voir la liesse des populations accueillant leurs libérateurs.
Et, justement, à propos de libération nous avons pu voir deux jeunes femmes sortant d’une case et ôtant d’un air ravi leurs voile islamique devant les caméras.
Je sais bien que rien ne m’autorise à douter de la spontanéité de cette scène, mais, tout de même celà m’a rappelé quelque chose : Je me souviens avoir lu quelque part (je ne me souviens plus où, hélàs, je ne suis pas Vikipédia.) qu’à la fin de la guerre d’Algérie, l’OAS avait organisé des séances de dévoilement ; Des jeunes femmes qui ne portaient plus le voile l’avaient remis pour pouvoir l’enlever en public.
Rien ne m’autorise, je l’ai dit, à penser que nous avons assisté à quelque chose de semblable, mais cette caméra est tombée bien à pic, juste au moment où ces deux jeunes femmes avaient décidé de sortir pour enlever leur voile.
Aprés tout, vu qu’elles ne sont pas censées le porter à la maison elles auraient pu décider le sortir sans le remettre.
Ah ! La télé… !
Allons, une jolie orchidée Cambria en l’honneur de toutes celles qui se sont libérés d’un voile contraint.
Ceci dit, j’espère qu’elles ont gardé ces voile, on ne sait jamais…

12 Réponses so far »

  1. 1

    Bah… l’âme des conflits reste la propagande.
    Quant à moi, j’aimerais assez que dans mon coin les femmes se dévoilent.
    La scène que je vois souvent, des femmes voilées en groupe, suivies de près par des hommes barbus en djellaba et sandales, ça me fait assez penser à un troupeau de mourons noirs mené par des bergers pas très aimables.
    Edile ou homme de pouvoir, je ne tolérerais cela que si dans les pays d’origine des « bergers », les églises, synagogues et temples avaient droit de cité et si les femmes y avaient le droit de vaquer tête et bras nus au volant de leurs voitures sans encourir la réprobation de tous les mâles du coin.
    A dire vrai, j’en ai assez de ces bigots, dont les yeux sont aussi pleins de reproche que leur morale est élastique.
    On a mis plus de cent ans à virer les curés de notre vie politique.
    Ce n’est pas pour laisser des imams nous pourrir la vie tout court.

  2. 2

    clodoweg said,

    Oui, d’accord avec ta dernière phrase.
    Mais la scène que tu décris me parait bizarre : normalement, ce sont les hommes qui vont devant et les femmes derrière.
    Quant à la propagande, j’apprécie peu qu’une chaine de télévision me la balance dans la figure sans le moindre recul.

  3. 4

    heure-bleue said,

    J’ai l’impression parfois que la télé prend ses informations sur le net, le plus grand vecteur de c……s

    • 5

      clodoweg said,

      C’est bien possible, heure bleue.
      Pour ce qui est du Net, c’est un médium qui permet à chacun de s’exprimer, d’où la masse de conneries qui s’en déverse.
      Mais, heureusement, il n’y a pas que cela.

  4. 8

    patriarch said,

    Je crois que tous les pays le font plus ou moins.

    Bel après midi et soirée chez toi !

  5. 10

    lili plume said,

    voir ces femmes voilées me hérisse.

  6. 11

    Thaddée said,

    Elle est bien belle cette orchidée panachée, je n’en avais jamais vu de telle. La mise en scène de certains événements ? – Je n’y avais jamais pensé, mais c’est fort possible en effet qu’on arrange un peu la réalité, histoire de bien montrer au monde que nous sommes de grands libérateurs. Et ça me paraît un brin suspect que des femmes contraintes de porter le voile, et donc conditionnées depuis leur plus jeune âge, se dévoilent comme ça sous les caméras en une fraction de seconde comme si tout ça n’était qu’un mauvais souvenir. Ça relève presque de la pantomime. Tu as bien fait de pointer du doigt ce comportement pour le moins étrange. Je ne crois pas plus que toi à la spontanéité du geste. En tout cas, j’ai un gros doute. Bon dimanche Clodoweg !

    • 12

      clodoweg said,

      Thaddée, avant l’arrivée des islamistes, les musulmanes du Mali n’étaient pas voilées comme en Afghanistan, elle n’ont donc eu aucun problème à se « dévoiler ».
      Pour savoir s’il s’agit de propagande ou d’un simple tripatouillage médiatique, il faudrait savoir qui a réalisé ces images, s’il s’agit d’un tournage des chaines télé ou d’une fourniture des armées.
      Ce que les chaines n’indiquent plus, comme cela se faisait pendant la première guerre du Golfe.
      En tout cas, une chose est sûre : les chaines « info » ne sont pas là pour informer les téléspectateurs mais pour leur montrer des images et leur raconter des histoires en attendant le prochain écran de pub.


Comment RSS · TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :