Archive for janvier 20, 2013

La Télé s’en va-t-en guerre

photos flou juin 11 024Un des rares coins de France où il ne neige pas.
Mais il pleut et il fait froid.
Le jardin ressemble encore à un chantier, mais malgré le froid, quelques bulbes de printemps commencent à pointer le bout du nez.
Mais j’ai vite les doigts gourds à tailler quelques branches et je me réfugie devant la télé.
La télé c’est l’enfer des retraités, on sent son cerveau se liquéfier doucement.
En début de semaine, le grand sujet des chaines info c’était le début de la guerre au Mali.
L’affaire à surpris tout le monde et surtout ces sortes de…euh…Jounalistes.
Les chaines ont immédiatement lancé des « éditions spéciales », les présentateurs, les commentateurs, tout le monde était sur le pont.
D’abord, nous avons eu droit aux annonces officielles du gouvernement, in extenso, c’est la moindre des choses et celà permet aux rédactions de reprendre leurs esprits.
Donc : « La France, au Mali, fait la guerre aux Terroristes »
Terroristes ?…ah…euh,… oui,…les Islamistes.
Lalangue de bois chez les politiciens est une seconde nature.
Aprés ces bonnes paroles, que dire ? les chaines n’ont pas d’informations, à part quelques rumeurs invérifiables.
Une fois qu’on a avoué celà, le bon sens voudrait qu’on passe à autre chose, mais non, il s’agit d’une « Edition Spéciale » on continue et il faut meubler.
Les Experts se déchainent alors, expliquant tout ce qu’il savent qui pourrait avoir un vague rapport avec la situation, enveloppés dans un tourbillons d’images, fournies, de toute évidence, par le service de presse des armées.
Comme celà gave assez rapidement le téléspectateur, on fait quelques plans d’insert où l’on demande leur opinion à quelques hommes politiques connus.photos effet aout 12 0003 copie
On a même demandé son avis à JL Borloo (!) qui a dit qu’il ne dirait rien. On a même vu Claude Guéant dans un rôle d’expert.
Un rôle de composition puisqu’il n’avait pour toutes informations que celles qu’il avait lues dans les journaux.
Autre façon de remplir le vide, on a vu des maliens en France et au pays, remercier les soldats français de leur intervention.
Il faut savoir que ce genre de « micro-trottoir », sur quelque sujet qu’il puisse porter, n’a qu’un rôle purement décoratif.
Pour connaitre l’opinion d’une population sur un sujet quelconque, il faut faire un sondage dans les règles de l’art.
Et les discours vides on continué toute la journée, brassant assez de vent pour déclencher une tempète de sable sur tout le nord du Mali.
J’arrète là car les Islamistes ont relancé le bouchon en fin d’aprés midi en attaquant un site gazier en Algérie, déclenchant une nouvelle tempète de suppositons, de supputations et d’hypothèses.
Et dire que, parait-il nous vivons dans une société où nous sommes bombardés d’informations !
Mais il faut dire que les chaines dites « d’information » ne sont pas là pour informer mais pour faire du « story telling » (raconter des histoires) en attendant le prochain écran de pub.

Comments (10) »

%d blogueurs aiment cette page :