Archive for janvier 9, 2013

Brumes

photo rosée janvier 2013 005Quand le ciel bas et lourd pèse comme un … heuh, non…, pas comme un couvercle…, plutôt comme un édredon.
A la tombée de la nuit, l’édredon de brouillard descend jusqu’au sol.
Les chevreuils aiment celà. Si l’on rentre tard le soir, on peut les deviner dans la brume à la lumière des phares.
Et au matin l’édredon se relève un peu, oh, à peine, abandonnant quelques perles de rosée sur les feuilles d’euphorbe pourpre.
Et il reste toute la journée, au ras des toits,dirait-on, cachant le soleil et plongeant tout le paysage dans une tristesse mélancolique.
C’est le temps de l’Anticyclone d’hiver, envoyé par les Russes qui feraient mieux de se le garder tout comme leur nouveau Grand Acteur.
J’ai la flemme d’aller au jardin qui ressemble encore à un chantier et je regarde à la télé des bavardages sur le mariage homosexuel.
L’expression « Mariage pour tous » c’est de la langue de bois entièrement sculptée dans la masse.
Je dois bien avouer que, quand j’ai entendu parler, pour la première fois, de mariage pour les homosexuels, l’idée m’a paru idiote.
Le mariage était, pour moi, une institution ringarde. Et puis, à force d’en parler avec les uns et les autres, mon avis a évolué.photo rosée janvier 2013 009
J’ai vu le cas où l’un des membres d’un couple étant mort, la famille de ce dernier a viré l’autre de la maison, ne lui permettant même pas d’assister à l’enterrement. J’ai donc considéré qu’il fallait accorder les mêmes protections aux homosexuels qu’aux autres.
Restait la question de savoir si un couple hétérosexuel était meilleur qu’un couple homosexuel pour éléver des enfants.
A l’époque je n’avait que mon expérience personnelle de l’éducation : J’ai été élevé par un Papa et une Maman (divorcés) et, vraiement, j’avais l’impression qu’un couple homosexuel n’aurait pas pu faire pire.
Aprés avoir entendu des témoignages d’hommes ou de femmes élevés par des couples homosexuel et des psychiatres ayant étudié la question, j’en ai déduit que ce qu’il fallait aux enfants c’était une famille plus qu’un couple homo ou hétéro.
Donc, je n’étais pas contre, sans plus.
Mais les choses se sont cristallisées quand l’actuel gouvernement a préparé son projet de loi. On a alors vu toute la Réaction se dresser contre le projet, la Droite, les Eglises et tout le bataclan, ce qui a durci ma position : je suis devenu fermement « Pour » puisqu’ « Ils » sont « Contre ».
Ceci dit, je suis un peu fatigué de toutes les âneries qu’on entend à longueur de journée à propos de ce mariage.
Vivement que la loi soit votée et qu’on n’en parle plus.

Comments (26) »

%d blogueurs aiment cette page :