Canicule

Il fait trop chaud.
J’aurais des trucs à faire dans le jardin mais je chôme.
Justement « chômer » vient du verbe latin « caumare » qui veut dire : « arrêter de travailler parce qu’il fait trop chaud ».
Le latin est une langue concise, fort utile quand il fait tellement chaud qu’on n’a même plus la force de parler.
Je suis vautré sur un fauteuil en plastique et je viens de finir mon verre d’eau glacée.
Les chatons dorment affalés de tout leur long à l’ombre de la table du jardin.
Il y en a un qui rève. Je vois bouger ses oreilles, sa queue et le bout de ses petites pattes avec de petits mouvements saccadés.
A quoi un rève de chaton peut-il bien ressembler ?
Dans la plaine on moissonne le blé.
Les machines avancent comme de gros insectes lents et voraces.
Derrière les moissonneuses s’abat un vol de pigeons et de tourterelles fort occupés à se remplir le jabot.
Toutes les graines tombées au sol sont pour eux.
Vu la taille des tiges de blé, la moisson sera bonne cette année.
Bon sang, qu’est-ce qu’il fait chaud !

Publicités

12 Réponses so far »

  1. 1

    Et bien profites du bon temps à te reposer, à lézarder et à regarder l’Univers qui t’entoure, voilà une occupation sympathique 🙂

    • 2

      clodoweg said,

      Assez sympathique en effet, jean Jacques, mais avec, sur le front, un bandeau comme en portent les joueurs de tennis pour éviter que la sueur leur coule dans les yeux.
      Là, le seul fait de contempler me mettait en nage !

  2. 3

    C’est curieux, j’avais appris au lycée que ça venait du grec kauma, le repos qui suit les moissons, ce qui a donné chaume dès le départ, puis calme et enfin chaumer, devenu chômer.
    Mais bon, les choses changen,t…

    • 4

      Helios said,

      je pense que le temps des moissons coïncide avec les grosse chaleurs, ce qui réunit vos deux définitions, non ?

      • 5

        clodoweg said,

        Oui Gérald, d’autant plus qu’à l’époque, la forte chaleur était, avec la tombée de la nuit, l’un des rares prétextes dont on disposait pour arrêter de travailler.

    • 6

      clodoweg said,

      Mais non, le goût, rien ne change : les mots sont comme une espèce de famille avec des ancètres, des fils, des pères, des frères et des cousins.
      Tout dépend donc de la génération considérée, mais les sens peuvent être multiples.
      « Caumare » vient bien du grec « Kauma » qui signifie aussi : forte chaleur.
      L’ancètre de la famille étant le verbe grec « Kaiein » (brûler) venu, lui, directement de l’Indo-européen.

  3. 7

    Helios said,

    oh il faut que j’apprennes le latin alors !!
    Oui il fait très chaud, certaines de mes plantes grillent littéralement malgré un arrosage régulier quotidien. la menhhte pourtant si resistante fait grise mine mais ne meurt pas pour autant. J’aimerais bien trouver un nouveau proprio qui en prendrait bien soin, pour que je puisses les voir heureuses et épanouie. Pour moi, le bien d’une plante vaut mieux que le fait que je les possède 🙂

    Sinon, moi j’ai acheté des cônes glacés et je bois beaucoup beaucoup d’eau

    • 8

      clodoweg said,

      Gérald, apprendre le latin était une bonne chose. Celà permettait de savoir de quoi on parlait (enfin…plus ou moins) et aussi de savoir fabriquer correctement des mots français.
      Ta menthe ne risque rien avec la chaleur, elle apprécie l’ombre et un terrain humide, mais pousse sans difficultées partout ailleurs.
      Pour tes plantes, n’oublie pas que, par fortes chaleurs, il faut les arroser le soir (l’eau s’évapore moins vite) et éviter de mouiller les feuilles (les gouttes d’eau forment des lentilles et le soleil brûle le feuillage)

  4. 9

    liliplume said,

    ta description me donne envie de me retrouver tout de suite dans « ma » campagne…

  5. 11

    Coucou,

    Je suis venue pour essayer de me réabonner par e-mail (vu que je ne reçois jamais de notifications malgré mon abonnement « suivre » et noter l’adresse du blog pour le mettre sur ma liste de préférés.

    Et que vois-je?
    Missayodele dans ton blogroll.
    Merci beaucoup! Je suis touchée.

    Je n’ai pas trouvé d’encart pour me réabonner (hors la case ci-dessous) mais je vais de ce pas conseiller cette bonne adresse à mes lecteurs.

    A bientôt.

    • 12

      clodoweg said,

      J’aime ton blog, miss ayo dele et je trouve normal d’en faire profiter ceux qui peuvent venir visiter le mien.
      Mais je suis touché en retour par tes remerciements.


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :