Archive for janvier 14, 2012

Vieilles dentelles

Les fleurs d’hortensia en fanant, ne se recroquevillent pas, ne tombent pas mais perdent leur substance jusqu’à ce qu’il ne reste que la résille de leurs vaisseaux désséchés.
C’est joli quand on le regarde de prés.
J’ai travaillé pendant trente ans dans une enseigne qui vendait des livres, des disques, de la hi fi, des ordinateurs et surtout, fierté de la maison car c’est par celà qu’elle avait commencé : des appareils photo.
Trente ans…
Quand j’y suis arrivé, une semaine aprés son ouverture dans ma ville, l’enseigne était au fâite de sa gloire. Les salaires n’étaient pas extraordinaires mais on était fier de travailler pour cette boite. Son « éthique » commerciale était de respecter le client, de l’informer objectivement et de le conseiller au mieux de ses intérêts.Pour celà il y avait un laboratoire d’essais et des vendeurs compétents dans leur partie,(quoique, parfois, un peu snobs) du moins la majorité d’entre eux. Et si, en plus, c’étaient de bons vendeurs ce n’en était que mieux.
Mais, evidemment, l’enseigne s’avérait un peu moins rentable qu’un supermarché (3%).
Au fil des ans et au gré des différents propriétaires, j’ai vu cette image se dégrader.
L’enseigne a progressivement abandonné les seuls produits qu’elle pouvait aligner face à la concurrence : ses compétences et son objectivité.
Au point que, quand j’en suis parti, ce n’était plus qu’une vulgaire grande surface.
Mais, à force de presser le citron, ses gestionnaires avaient réussi à augmenter sa rentabilité : 3,6%
L’un de ses derniers directeurs avait promis au propriétaire de porter sa rentabilité à 5% avant de s’enfuir en vitesse pour aller diriger un journal de gauche.
J’arrète là parce que cette note serait trop longue mais il m’en reste gros sur le coeur.
Ansi, tout de même que quelques bons souvenirs.

Comments (11) »