Archive for novembre, 2011

Dur à avaler

Le pied de poivron que j’ai planté ce printemps a fini par me faire deux fruits, un rouge et un rouge et vert.
L’ennui c’est qu’à cette saison je ne sais pas trop quoi en faire. Des poivrons farcis, peut-être.
Ils arrivent un peu tard, ces poivrons, un peu comme le référendum grec. Mais mieux vaut tard que jamais.
Je trouve tout à fait légitime de demander son avis au peuples pour ce qui est des décisions que l’on prend en son nom
Et les diverses réactions politiques, tant des dirigeants français qu’européens, montrent dans quel mépris les peuples sont tenus par les politiciens libéraux.
Une vraie bombe ce référendum, les Bourses se trouvent mal, les agences de notation en avalent leur caculette.
Les Marchés, nous dit-on ont horreur de l’incertitude.
Incertitude ? quelle incertitude ?
Si les grecs refusent le plan, la Grèce sera en faillite et ne pourra pas payer ses dettes, s’ils l’acceptent les mesures d’austérité bloqueront toute croissance (c’est déjà le cas) et la Grèce ne pourra pas payer ses dettes.
Il n’y a aucune incertitude : dans tous les cas la Grèce ne payera pas parce qu’elle ne peuts pas le faire.
La balle est dans le camp des créanciers.

Comments (5) »