Archive for mai, 2011

La Belle du Cap

Cette fleur est ravissante de délicatesse. C’est une dietes grandiflora, une iridacée originaire d’Afrique du Sud, mais qui, selon l’employée de jardinerie qui me l’a vendue, devrait bien résister au gel.
Je l’espère car je la trouve particulièrement jolie.
La fleur n’est pas trés grande malgré son nom et ne dure qu’un jour, mais une autre fleur la remplace aussitôt.
J’ai trouvé peu de renseignements sur le Net, à part qu’elle vient de la région du Cap.
Le Cap, le Pérou, la Chine, le mexique, les fleurs font voyager en imagination, un peu comme les timbres.

Publicités

Comments (2) »

L’orchidée de jardin.

Voici la bletilla, l’ochidée de jardin.
celle-ci a une longue histoire puisque je l’avais déjà dans l’ancien jardin.
Elle végétait à un endroit qui, je l’ai compris par la suite était trop sec.
C’est une plante qui peut être installée au bord d’une pièce d’eau.
Je ne le savais pas quand je l’ai ramenée ici, mais je l’ai plantée à mi-ombre et aprés n’avoir fait qu’une feuille pendant deux ans, elle semble s’être installée puisque cette année, elle a fait quatre epis touts porteurs de fleurs.
La floraison n’est pas très longue et je n’ai pas l’impression qu’elle ait été pollinisée car elle vient de Chine ou du japon et l’insecte pollinisateur à dû rester là bas.
Les orchidées sont souvent associées avec une seule espèce d’insecte pollinisateur et si les plantes peuvent voyager il est souvent impossible d’acclimater le pollinisateur.
C’est ce qui est arrivé à la Vanille, originaire du Mexique, que l’on a importée dans toute la zone tropicale mais qui s’est ainsi retrouvée sans pollinisateur.
Ce qui fait que, dans les plantations, la vanille doit être pollinisée à la main par les cultivateurs.
Je me suis demandé si je ne pourrais pas essayer d’en faire autant avec ma bletilla.
Il doit être possible de la semer car, d’aprés ce que j’ai lu sur le Net, elle ne semble pas associée avec un champignon comme c’est le cas pour les autres membres de l’espèce.

Comments (1) »

Scille du Perou

J’ai eu un petit passage à vide et je ne me suis pas approché de l’ordinateur pendant quelques jours.
Du coup, je rame un peu pour rattraper mon retard à lire les blogs.
Ces quelques jours ont suffi pour que fleurisse puis fane l’infloressence du scille du Pérou.
C’est une jolie grappe de fleurs bleu foncé qui, sur la photo se détachent sur les fleurs roses de l’oxalis.
Cette floraison m’a paru extrèmement rapide, à peine ais-je eu le temps de faire quelques photos !
Je suppose que ce sont les dernières chaleurs, inhabituelles pour un mois de Mai qui ont accéléré les floraisons.
A part celà nous avons reçu à diner le frère qde Sylvère qui vient de divorcer et qui est venu avec sa fille de 11 ans.
Une enfant d’une intelligence trés pointue, m’a-t-il semblé.
Ce n’étais que la troisième fois que je voyais le frère de Sylvère mais je l’avais trouvé sympathique dés le début et j’étais heureux de le revoir.
J’espère que la soiré lui aura changé les idées.

Comments (3) »

Punaise verte

Non, je n’ais pas un amour immodéré pour les punaises.
Juste une petite tendresse car je les trouve photogéniques et douées d’un caractère calme et placide qui les rend faciles à photographier.
En voilà donc une qui s’est posée sur une rose où elle a gentiment pris la pose pour moi.
Je ne suis pas trés fort pour photographier les insectes qui bougent trop vite c’est pourquoi il y a sur ce blog plus de punaises que de papillons.
mais je travaille à changer celà et pour commencer, je vais tenter d’attirer des papillons.
J’ai planté de la verveine de Buenos Ayres et j’ai fait des boutures de Buddeia qui se sont bien enracinées.
Les deux possèdent de petites fleurs tubulaires que ces insectes aiment bien.
Aprés, ne connaissant pas les tehniques des spécialistes, il me restera à m’armer de patience.
Mais si je vois une jolie punaise, je n’hésiterai pas à lui tirer le portrait.

Comments (3) »

Ombra mai fu

Les ancolies aiment bien la mi-ombre.
Dans la nature, elles poussent en lisière des bois à l’abris des fortes chaleurs.
En ce moment, on les comprend.
Hier, le yef m’a invité à déjeuner. Il s’est fait opérer la gorge pour ne plus ronfler et n’a pas pu parler pendant quinze jours.
Je me suis intéressé à l’opération car moi aussi je ronfle (terriblement à en croire Sylvère, on peut m’entendre depuis le jardin mais les voisins ne se sont pas encore plaints)
J’hésite, d’aprés le Yef, le résultat est garanti mais on souffrev pendant trois semaines à sucer des glaçons pour principale nourriture.
Comme l’auvent en toile de sa maison a été emporté par le vent, le Yef avait installé la table à l’ombre du figuier.
Ombre délicieuse qui m’a rappelé l’air célèbre de Haëndel que j’ai choisi comme titre de ma note.
Apéritif avec tapenade maison, salade de tomates aux anchois, spaguettis aux boulettes et thé à la menthe.
On a discutéde futilités diverses.
C’était vraiement un moment de calme et de bonheur simple,
Je passerais toute ma vie à discuter paisiblement à l’ombre fraîche d’un figuier.

Comments (2) »

Vidéo Games

Je montre des iris pendant qu’ils sont encore en fleurs. Celuilà vient d' »Iris en provence » qui avait, comment dire ? un « show field » ? Je veux dire un champ de démonstration où poussaient les iris que les clients pouvaient choisir en fleurs pour les commander ensuite.
Ce n’était pas loin de mon ancien domicile et revoir cet iris m’y fait penser avec nostalgie.
Dimanche, je suis allé au vide grenier de la petite ville où habite le Yef, pas de bol, le yef, qui fait pourtant partie du comité des fêtes organisateur du déballage, était absent quand j’y suis arrivé. J’ai discuté un moment avec sa soeur et le mari d’icelle qui tenaient son stand de gâteaux arabes.
En rentrant, j’écoutais une émission sur l’histoire des jeux vidéos et j’ai appris un truc intéressant. L’histoire que j’avais lue sur les « breaking news » de BFM TV selon laquelle Oussama Ben Laden, se voyant acculé avait pris une femme comme bouclier humain était en fait tirée d’un vieux jeu vidéo sorti il y a une dizaine d’années.
L’information télévisée c’est vraiement le Far West : On publie plus vite que son ombre quitte à vérifier aprés si on a le temps.

Comments (1) »

La tulipe noire

Les tulipes sont presque toutes finies, il ne reste plus que les plus tardives moires ou oranges.
J’ai toujours aimé les tulipes noires, conséquence, sans doute d’un roman que j’ai lu dans ma jeunesse et qui portait ce titre.
Je plantais jusqu’à présent des tulipes « Darwin » « reine de la nuit » »,mais les bulbes dégénéraient trs vite ; Dès la seconde année elles devenaient violettes, se marbraient de blanc et certaines finissaient même d’un rouge pâle.
C’était intéressant à voir,j’aime bien les évolutions naturelles que l’on peut observer au jardin; mais j’étais privé de mes tulipes noires.
L’automne dernier, j’ai planté une nouvelle variété en espérant qu’elle serait plus stable.
Evidemment, il faut attendre un an avant de le savoir, mais pour le moment je trouve leur première floraison superbe.

Comments (1) »