L’Iris de Florence

Les premiers iris à fleurir sont ceux que j’appelle les iris « ordinaires » ceux qui sont violet foncé ou violet et bleu comme chez ma grant mère et dont j’attendais alors la floraison avec tant d’impatience.
C’est d’ailleurs en plantant des iris que j’ai commencé à jardiner.
Mais j’ai aussi un iris blanc à barbe jaune qui fleurit en même temps que les plus précoces.
Je ne sais vraienment pas d’où il vient, si je l’ai chapardé quelque part ou si l’on m’en a offert un bout de rhizome.
Toujours est-il qu’en cherchant quelques renseignements sur cette variété je me suis aperçu qu’il s’agissait d’un iris célèbre : L’iris de Florence.
Celui là même dont les parfumeurs pilaient le rhizome pour en tirer le parfum d’iris ajouté à la poudre de riz de nos grand mères.
J’ignorais que mon jardin abritait un hôte aussi prestigieux et j’en ai été tout attendri.
Et aussi fier que l’explorateur qui découvre dans la jungle une espèce encore inconnue.

Publicités

3 Réponses so far »

  1. 1

    une belle variété et une recherche botanique heureuse et odorante ! Bonne nuit Louis !

  2. 2

    patriarch said,

    Je ne connaissais pas, mais je suis sur que celui là tu vas le dorloter….

    bel journée chez vous.

  3. 3

    heure-bleue said,

    J’ai maintenant l’odeur de poudre de riz qui me plonge dans des souvenirs…


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :