Azalées du Japon

Un jour, ma belle-soeur m’a offert une petite azalée du Japon.
J’ai réussi à la conserver et elle est aujourd’hui dix fois plus grosse qu’à l’origine.
Je l’ai mise dans des pots de plus en plus grand au fur et à mesure de sa croissance, avec de la terre de bruyère.
Maintnant, au moment de sa floraison elle n’est plus qu’une masse de fleurs d’un rose violacé recouvrant entièrement le feuillage.
Mais elle est toujours dans un pot, la terre de l’endroit où j’abite n’étant pas assez acide pour que je puisse la mettre en terre.
Je me souviens du jardin de mes grands parents où poussait un énorme rhododendron et d’autres jardins à Tarbes où l’on pouvait voir des camélias de prés de trois mètres de haut et d’autant de large.
J’ai toujours aimé les plantes de terre de bruyère et toujours regretté de n’avoir jamais habité dans la suite de ma vie en des endroits où elles pouvaient pousser.
Les azalées du Japon (j’en ai deux, en fait) sont les seules que je puisse avoir puisque leur taille modeste leur permet de vivre dans des containers.
Evidemment, la sagesse, pour un jardinier, est de ne cultiver que les plantes qui peuvent pousser chez lui, mais la tentation est parfois trop forte.
Alors, on ruse avec la Nature, on creuse des fosses pour les remplir de terre de bruyère (mais mon jardin est trop petit),on installe des plantes trop gélives (mais je n’ai plus de véranda) pour finir par abandonner la lutte devant les exigences de la réalité.
Mais pas sans un pincement de regret toutefois.

2 Réponses so far »

  1. 1

    J’aime cet élan dans tes mots qui pousse comme tes plantes réelles ou rêvées…

  2. 2

    patriarch said,

    on fait avec ce qu’on a, c’est impossible de faire autrement.

    belle journée Clodoweg


Comment RSS · TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :