Trois accompagnateurs

Malgré l’avancement de la saison, il reste encore des chenilles dans le jardin.
En voici une que ses longs poils urticans doivent protéger des oiseaux.
Evidemment, les chenilles sont si variées que je n’ai pas réussi à en identifier l’espèce sur le Net.
Je ne sais si c’est pour obéir à la première injonction que Dieu à faite aux hommes, celle de nommer les choses, mais je me suis toujours intéressé aux noms.
Et, justement, je viens de trouver trois noms que les médias prononcent rarement, ceux des « trois accompagnateurs afgans » d’Hervé Ghesquière et stéphane Taponnier, les journalistes enlevés en Afganistan.
Les journeaux télévisés citent tous les jours le nom de leurs collègues mais pas celui des trois afgans enlevés avec eux.
Est-ce parcequ’ils ne sont pas journalistes ? Ou pas français, ou trop difficiles à prononcer ?
Ou parce que celà prendrait trop de temps d’antenne ?
Toujours est-il que j’ai fini par ressentir une sorte de gène à la fin de chaque journal devant ces trois silhouettes anonymes.
J’ai fini par les trouver sur le Net.
En fait c’était tout bête, ils suffisait de taper « trois accompagnateurs afgans » dans Google et j’ai trouvé une référence qui les citait.
Il s’agit de mohammed Reza, Ghulam et Satar.
Trois nom que je pourrais prononcer pour mon compte à la fin de chaque journal télévisé, le moins longtemps possible, j’espère.

Publicités

6 Réponses so far »

  1. 1

    En effet, votre analyse est… la vôtre. Vous aurez compris que cela n’intéresse que vous. La question est pourquoi ? Il est plus, davantage, intéressant de savoir pourquoi ? Ces trois accompagnateurs (au départ) guides, il est bon de ne pas les mettre dans le même panier peut-être… Ont-ils été enlevés ? Relâchés ? Quel niveau de sécurité ? Ne sont-ils pas complices ? En l’état on ne peut reconnaître que la qualité de guide… Voyez-vous le métier de Journaliste impose des règles. Une d’entre-elles est aussi, le respect de la langue française, de la grammaire, orthographe… Vos affirmations porteraient davantage peut-être…

  2. 2

    patriarch said,

    C’est vrai et toutes les hypothèses sont bonnes. N’ont-ils pas la même importance que les journalistes?

    Bonne journée Clodoweg.

  3. 3

    Allons, déjà que ce sont des « journalistes inconscients » dont l’irresponsabilité coûte un oeil au pays, pardon, « à la nation », tu ne vas pas te préoccuper des étrangers en plus !

  4. 4

    Le métier de journaliste impose de la rigueur dans la manière de s’exprimer sans commentaires superflus ! Si la question n’intéresse que l’auteur du billet alors pourquoi se donner la peine d’y répondre ? Je suis navré pour les deux journalistes enlevés et leurs familles, et comme Clodoweg, je me demande aussi ce que sont devenus leurs guides. Je sais qu’il s’agit-là d’un problème épineux, puisse-t-il trouver une solution rapidement ! Bonne nuit !

  5. 5

    heure-bleue said,

    Je crois qu’ils vont tous passer les fêtes là bas, c’est le cadet des soucis de notre Président, il pratique plus le je..que le nous…

  6. 6

    JJ said,

    Merci pour les trois noms

    même sentiment de gêne à la fin du journal, les 2 photos et le regard des trois ombres sur nos consciences…

    on est en fervrier 2011, et rien n »a changé, drôles de journalistes.


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :