Archive for septembre, 2010

Abraham Darby

Les Abraham Darby (ils sont trois) sont une lignée de Quakers anglais. Le grand-père a inventé le haut fourneau à coke, avant lui, on faisait de la fonte avec du charbon de bois.Le fils et le petit fils continuèrent son oeuvre, améliorèrent les procédés de fabrication, construisirent des ponts en fonte.
Mais wikipedia qui m’a appris tout celà ne dit pas auquel des trois David Austen a dédié l’une de ses plus belles roses.
J’imaginais Abraham Darby avec une belle barbe (forcément, avec un prénom pareil !) mais j’étais loin de faire un lien entre les délicates couleur et le délicieux parfum de la fleur et le monde sombre et puant de la sidérurgie, sans parler de la pollution.
Mais je ne suis pas anglais.
J’aimerais tout de même bien savoir le motif qui a amené le célèbre rosiériste a nommer sa rose du nom d’un industriel.
Peut-être, aprés tout, aimait-il les roses et, quoique que cet attrait semble bien futile de la part d’un quaker, leur parfum le distrayait-il des fumées de ses hauts fourneaux.

Publicités

Comments (3) »

Retour à la peinture

La pluie est revenue avec la floraison des asters.
A ce que j’ai compris, l’été a été pourri sur la plus grande partie du territoire, mais, ici, il n’était pas tombé une goutte d’eau depuis la mi-juillet.
C’est dire combien le jardin était assoiffé.
Maintenant, les escargots sortent de leur coquille et les vers de terre remontent vers la surface.
Les merles festoient.
Saisi d’une sorte de nostalgie, j’ai décidé de me remettre à la peinture, chose que j’avais arrétée depuis prés de vingt ans.
La reprise est difficile, forcément.
Comme le plus délicat, pour moi, c’est le dessin, je me contente de prendre des photos sur le net et de les reproduire.

Comments (5) »

Petite mélancolie de septembre.

Les roses trémières finissent leur floraison.
Je vais tailler les tiges florales à ras du sol pour permette à la souche de se renforcer.
Non sans avoir récupéré les graines que j’ai installées dans de petits pots.
Le résultat est souvent une surprise car la couleur obtenue n’est pas toujours celle de la plante d’origine.
Le frére Gregor Mendel a découvert pourquoi, il y a de celà bien longtemps.
C’est toujours avec une certaine mélancolie que j’entreprend ces travaux de septembre, il y a encore des belles journées mais le fond de l’air frâichit, annonçant déjà l’arrivée de l’automne.
Bien que le mois d’Août ait été torride, au point que j’en arrivais, moi aussi à craindre des incendies dans le jardin,j’ai toujours du regret à le voir partir.
Mais comme consolation je me dis que c’est maintenant que se prépare le printemps suivant.
Alors avant de la couper je poste la photo de cette passerose double comme promesse des floraisons à venir.

Comments (8) »

manif

Je suis donc allé participer à la manif contre la réforme des retraites, histoire de soutenir les jeunes et de voir ce qu’ils avaient à dire au gouvernement.
Il y avait du monde, 110 000 personnes à Toulouse selon les organisateurs.
Mais c’est aussi un succès selon la police puisque les chiffres minorés que donne la préfecture sont quand même le double de ceux de la manif précédente.
C’est toujours un moment agréable, on se retrouve entre soi, si j’ose dire.
Ceci dit, je ne suis pas trés optimiste pour la suite, le gouvernement me semble trop terrorisé par les agences de notation internationales pour reculer de façon significative sur ce projet.
A mon avis personnel, les prélèvements sont mal répartis et je ne parle pas des revenus du capital.
On m’a toujours dit que c’était le travail qui produisait la richesse, raison pour laquelle les taxes sociales portaient sur les salaires, mais ce n’est plus que partiellement vrai.
Un leader syndical faisait remarquer qu’aujourd’hui, deux travailleurs faisaient le travail qu’en faisaient trois il y a dix ans.
Celà s’appelle la Productivité et elle est excellente dans le pays.
Mais ces deux travailleurs cotisent toujours comme deux, la productivité n’est pas taxée alors que, dans l’exemple donné, elle produit au moins un tiers de la richesse, alors que le travail se retrouve surtaxé.
Je pense donc que la productivité devrait être taxée par des taxes sur le chiffre d’affaires des entreprises, quitte à diminuer substantiellement les charges patronales, ce qui ferait diminuer le coût du travail.
Mais il semble que je sois le seul à penser celà.

Comments (3) »

Toutes les sauterelles du monde

Petite sauterelle verte sur une feuille de rosier.
C’est incroyable la vitesse à laquelle ce petit insecte peut dévorer une feuille.
L’une d’elles qui s’était introduite discrètement dans la maison avait transformé en dentelles les feuilles du spathiphyllum.
« Sauterelles ! » le mot évoque les dévastatrices invasions de criquets qui dévastent l’Afrique.
Vision d’apocalypse ! (…et leur chef se nommait Apollyon !)
Celà me fait penser à la phrase de Michel Rocard : »La France ne peut accueillir toute la Misére du Monde… »
Phrase abondamment reprise par ceux qui ne veulent accueillir personne, oubliant que toute la Misère du monde n’a pas la France comme unique destination.
Du coup, je suis allé rechercher sur le net la citation exacte, et j’ai découvert la seconde partie de la phrase, jamais citée : …mais elle doit savoir en prendre fidèlement sa part.
C’est bien ça, mon jardin ne peut accueillir toutes les sauterelles du monde, mais je veux bien en prendre ma part.
Va grignoter en paix petite sauterelle, mon jardin est ton jardin.

Comments (3) »