Archive for août 31, 2010

La Mémoire qui flanche

J’aime bien cette délicate bulbeuse aux fleurs en forme de lanternes.Elle fait une tache de couleur gaie dans le jardin un peu défleuri.
Mais je ne connais pas son nom.
C’est bétâ, j’ai acheté les bulbes dans une jardinerie et j’ai perdu l’étiquette.
A mon âge, les noms se défilent, ceux des fleurs, ceux des gens.
C’est agaçant de savoir que les informations sont bien présentes, dans le coffre-fort du cerveau, mais qu’elles sont inacessibles. On a égaré la clef, effacé la combinaison et l’on de retrouve, l’air idiot, devant les portes fermées de la mémoire.
Heureusement, celà reviens de temps en temps, comme une ampoule qui s’allume, vous évitant de justesse l’humiliation d’avoir à demander son nom à quelqu’un que l’on connait depuis vingt ans et qui, lui, semble parfaitement se souvenir de vous.
Ce n’est pas encore le naufrage de la vieillesse, mais ce sont les premières voies d’eau.
Heureusement ce ne sont pas les pires.

Comments (2) »