Le Bleuet rose

Les bleuets dont j’avais ramassé les graines ont fleuri l’an dernier et se sont ressemés cette année.
Pour éviter de me faciliter trop la tâche, ils l’on fait, pour la plupart, dans les fentes entre les pierres du chemin.
Ce qui m’a valu de récupérer délicatement les petites pousses avec la pointe d’un couteau pour ne pas (trop) endommager les petites racines.
La seule graine qui se soit ressemée dans une plate-bande a donné un bleuet…rose !
Je suppose que les lois de Mendel expliquent la chose, mais j’ai un peu oublié les détails.
En ces temps où la Génétique est priée de répondre à des questions stupides du genre « Peut-on réaliser un examen génétique permettant de repérer les Magrébins ? » ou bien : « L’homosexualité a-t-elle une cause génétique ? »,Je trouve amusant de voir la roulette génétique tourner innocemment dans le jardin, loin des fantasmes de la bêtise sociale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :