Trop long l’hiver

Vraiement, j’en ai marre de l’hiver.
Le jardin qui avait bien commencé sa croissance printanière dés la fin de la dernière vague de froid, se retrouve à nouveau en « standbaille ».
Et les météorologues ne sont pas optimistes qui prévoient un hiver long à quinze jours de l’overture officielle du printemps.
Le temps gris me dérime et, bien que la maison soit chauffée, j’ai l’impression d’avoir froid aux pieds.
Pourtant disais-je tout semblait bien parti, un ou deux narcisses de l’année dernière étaient déjà en fleur, les clématites dépliaient leurs bourgeons et même la petite dernière, une texensis nommée « Lady Diana » (elle me causait quelque souci car ses tiges demeuraient désespérément sèches) avait commencé à faire sortir une nouvelle tige à son pied.
Bon, la vie continue tout de même : je viens de voir, dans une pie marcher dans le jardin avec le bec plein de tiges et de petites branchettes que j’avais taillées et laissées sur place.
Elle les ramasse pour faire son nid.
Je vais laisser sur le rebord d’une fenêtre, la bourre que je retire du sèche-linge, les mésanges s’en servent pour le Leur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :