Le retour de la Lumière

La corète du Japon qui, d’habitude ne fleurit qu’au printemps, a produit quelques fleurs, malgré le gel de ces derniers jours.
Petits pompons jaunes qui sont la seule note de couleur vive dans le jardin.
Cette modestie contraste avec l’intérieur de la maison, paré de clinquant pour la fête.
Ce soir, mes deux fils viennent réveillonner avec nous.
Celà fait longtemps que je ne crois plus au père Noël, mais la pensée du retour de la Lumière m’émeut toujours.
Et, en fait, je me dis que ni les prescriptions religieuses, ni le déchainement de la vulgarité commerciale, n’expliquent vraiement que cette fête soit la plus importante de l’année.
Peut-être y a-t-il là la manifestation la plus visible d’une mémoire ancestrale, une sorte de « gène » culturel qui se réjouit du retour de la Lumière, tout comme au temps des âges farouches.

Quoi qu’il en soit je souhaite un joyeux Noêl à tous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :