Velours bleu

photo-clem-alpina-mars-copieElle a enfin fleuri ma clématite alpina avec ses pétales de velours bleu ciel.
Dans l’ancien jardin, j’avais échoué à l’acclimater.
La première plantée s’était vue étouffée par la végétation profuse du rosier de Banks et la seconde avait été dévorée par les escargots.
Celle-ci est donc la troisième.Je l’ai plantée au pied d’un arceau recouvert de grillage en compagnie d’une autre clématite, à grandes fleurs celle-là,qui prendra son relais quand elle sera défleurie.
Je crois bien que, depuis que je l’ai installée cet automne, je suis allé la voir tous les jours.
C’est encourageant pour l’avenir et m’incite à retenter ma chance avec un autre de mes échecs : la clématite texensis.
Je n’aime pas trop rester sur un échec et je suis capable d’attendre des années le moment favorable pour faire de nouvelles tentatives.
Je pense au vu des premiers résultats que ce nouveau jardin est vraiement une occasion favorable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :