Crocus violets

photo-crocus-2009-161-copieJ’ai planté ces petits crocus violets au milieu des pensées bleues.
J’espérais que le résultat serait joli, mais je l’ai surtout fait parceque la terre était déjà ameublie à cet endroit.
C’est que, pour planter les petits bulbes, je fais un trou dans la terre en y enfonçant le doigt.
Bien sûr, j’utilise des outils, comme tout le monde, mais c’est avec mes mains que je préfère jardiner.
J’aime émietter la terre entre mes doigts ressentir la texture des végétaux, même creuser, si le trou à faire n’est pas trop profond.
Et sans mettre de gants, si ce n’est pas absolument nécessaire, car sinon, je ne « sens » pas ce que je fait.
Le résultat est que je reviens du jardin avec de la terre sous les ongles, les doigts taillés par les herbes coupantes et des échardes dans les mains.
rien de grave, j’aime trop ce contact physique pour y renoncer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :