Voies mystérieuses de L’Histoire

photo-rose-amy-03-copie.jpgEncore une rose anglaise, c’est bien le moins que je peux faire pour illustrer cette note.
On sait que parmis les choses qui influencent les actes des hommes, l’Histoire joue une grande place.
Dans certains cas le rapport entre les actes modernes et l’histoire est évident.
Dans d’autres il est plus subtil. Par exemple, j’ai regardé il y a quelques années une émission de télé sur des villages d’Auverges qui avaient caché des enfants juifs pendant la dernière guerre.
Les journalistes se demandaient pourquoi certains villages avaient caché des enfants et pas d’autres.
Pourquoi ? Eh bien parce qu’il s’agissait des villages protestants des plateaux de l’Aubrac.
Ceux qui avaient subi les dragonnades sous Louis XIV, environs trois cents ans plus tôt.
On peut penser que le souvenir de la Persécution s’était transmis dans la culture locale, ce qui a amené les gens à réagir de façon quasi automatique pour protéger les nouvelles victimes.
Mais il y a des cas où l’influence de l’histoire semble suivre des voies tout à fait mystérieuses.
On sait que beaucoup d’Anglais achétent des maisons et des propriétées dans le sud ouest de la France.
Le climat, le rythme de vie et surtout le prix du foncier, beaucoup plus bas qu’en Angleterre semblent être les principales raisons de cet engouement.
Mais un journal a eu l’idée de tracer la carte des zones où s’installent les Anglais.
Surprise ! Ces zones d’implantation sont exactement celle des anciennes possessions des Plantagenêts, Henri II d’Angleterre et son épouse Aliénor d’Aquitaine.
Rappelons pour mémoire que c’est la rivalité entre les Plantagenêts et les Rois de France qui fut la cause de la Guerre de Cent Ans.
Il parait évident que les Anglais achetant en France n’avaient pas ces événements en tête au moment de leur achat.
Mais alors quelles sont les influences mystérieuses qui les amènent à s’établir précisément dans les anciennes possessions Anglaises ?
Il y a un lien incontestable, mais lequel ?
Les voies de l’Histoire sont parfois aussi énigmatiques que celles de la Providence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :