Passation des couleurs

photo onagre juill 2015 0 copieIl est huit heures et demie du matin, Le jour s’est levé mais le soleil n’a pas encore atteint l’arrière de la maison.
C’est l’heure de la passation des couleurs.
Les onagres jaunes et même jaune primaire ont fleuri toute la nuit pour le bénéfice des nocturnes.
Elles sont encore épanouies mais le premier rayon solaire qui les touchera les fera faner.photo volubilis juill 201 copie
Les volubilis bleus viennent de s’ouvrir aux premières lueurs du jour.
Leur floraison tiendra jusqu’à midi puis ils deviendront progressivement roses pour faner juste avant la tombée de la nuit.
Ces deux floraisons alternent comme une respiration mais, à cette heure-ci elles filtrent toutes deux la lumière du point du jour.
C’est le moment le plus doux de la journée, juste avant que le Sahara qui s’est installé chez nous depuis près d’un mois ne se réveille à son tour.
Je termine mon petit déjeuner devant la fenêtre et je vais me coucher. photo mao juill 2015 002 copie

Comments (10) »

J’ai cru que c’étaient des roses

photo prunes juin 2015 00 copie 1Trois semaines…Ce pourraient être des vacances.
Mais non…J’ai simplement eu un passage à vide.
Pas d’inspiration.
Pourtant il y a un évènement dont je pourrais parler : Sylvère s’est enfin décidé à quitter son travail.
Avant de faire un autre AVC.
Cela n’a pas été facile, il se sent terriblement coupable à l’égard de son patron et même de ses collègue qu’il ne pouvait pourtant plus supporter.
Et, bien sûr, il s’angoisse à l’idée de ne pas retrouver de travail et de manquer d’argent..
La conjoncture n’est pas favorable, c’est vrai, mais il a peut-être un peu plus de possibilités en tant qu’handicapé qu’un chômeur lambda.
De mon côté, je craignais d’avoir à revivre un épisode comme celui de l’an dernier.
Alors je l’ai félicité de sa décision ( son médecin aussi d’ailleurs) et je l’ai assuré que je le soutiendrais dans ses difficultés.photo prunes juin 2015 00 copie 2
Rompre n’a pas été facile.
J’utilise le verbe « rompre » à dessein : quitter son travail était comme une rupture dans une longue relation sentimentale.
Son patron, qui est une canaille mais un sentimental lui aussi, a longuement joué sur la corde sensible pour le retenir. A mon avis, pas seulement parce qu’il ne lui coûtait presque rien mais aussi parce qu’il l’aimait bien.
Bon, maintenant, j’espère que sa décision est définitive car les décisions définitives avec lui…
C’est particulièrement exaspérant au moment de choisir où l’on va aller manger ou quand il faut faire les courses.photo prunes juin 2015 00 copie 3
Pour illustration de cette note j’ai mis des prunes. Aucun rapport avec le sujet mais c’est la saison.
Celles ci viennent d’une sorte de mirabellier revenu à l’état sauvage.
Je les ai aperçues de loin mais, de loin, j’ai cru que c’étaient des roses.

Comments (9) »

Matin de canicule

photo pavot rouge juin 20 copie 01Il a fait si chaud que même pendant la nuit la température est restée élevée.
Du coup, Morphée a refusé de me prendre dans ses bras et je me suis retrouvé à prendre mon petit déjeuner à six heures du matin, au lever du jour.
La terre est encore si chaude qu’elle exhale une odeur caractéristique que je sentais quand nous allions en vacances au Cap d’Agde et qui évoque l’odeur des ballasts de chemin de fer.
Cela me rappelle des souvenirs de vacances dont je ne parlerai pas ici car ils offensent la décence.
Je mâchonne tranquillement mes céréales en regardant le soleil jouer avec les pétales des pavots rouges.
une abeille farfouille dans ces pétales, peut-être son miel sera-t-il somnifère.
Nous allons encore avoir une journée de canicule (au mois de Juin !), un orage ferait du bien.
Il va falloir que je pense à m’hydrater ; A mon âge la déshydratation peut être dangereuse.
Justement, il reste des bières dans le frigo.photo pavot rouge juin 20 copie 02

Comments (15) »

Le Calme

photo seringat mai 2015 0 copieUne averse est passée. Juste quelques gouttes mais des grosses.
Et maintenant le jardin exhale un parfum envoûtant : odeur de la terre mouillée, parfum des roses et des fleurs blanches du seringat.
J’ai séché une partie de la table et une chaise, je me suis installé, avec une tasse de café et un verre de rhum.
Je respire avec délices en regardant le jour tomber.
C’est un de ces moments où tout semble apaisé et où il est bon d’être tout simplement vivant.
Je ne dirais pas que je suis en communion avec la Nature parce que j’ignore ce dont il s’agit mais en ce moment de calme je porte sur elle un regard émerveillé.

Comments (6) »

Babioles

photo pivoine mai 2015 00 copieJ’avais réfléchi à plusieurs sujets de notes pour accompagner ces magnifiques coeurs de pivoines, mai, à force de réfléchir, les idées se fanent et finissent par paraitre stupides ou insignifiantes.
Dons, je vais me contenter de chose qui n’intéressent que moi.
Mardi dernier, mon fils cadet nous a invités à prendre le café dans le nouvel appartement où il s’est installé avec sa copine.
L’appartement est au quatrième étage, clair, et sans véritable vis-à-vis. il y a un grand balcon ( ou une mini terrasse ) où l’on peut prendre un verre le soir.
Le seul inconvénient est qu’elle donne sur l’avenue de Fronton qui est bruyante.
Ces jeunes gens se sont acheté un piano (électronique) et mon fils s’est mis sans aucune gène à apprendre à jouer.
Ce n’est pas la première fois qu’il se lance dans une activité de loisir, mais, jusqu’à présent, c’étaient plutôt des sports : capoeira, escrime (j’en ai fait aussi quand j’étais jeune ) et judo (son judogi squatte toujours mon armoire à vêtements alors que je manque de place ) mais ça n’a jamais duré très longtemps.photo pivoine mai 2015 01 copie
J’espère que le piano sera plus tenace.
Je dois bien avouer que mon admiration pour mes enfants et un peu béate, mais c’est une extrême satisfaction pour un père d’avoir des enfants dont il puisse être fier.
Le café qu’il nous a offert était du café en sachet.( tien, une cafetière, c’est une idée de cadeau, son anniversaire est proche. ) J’ai pu constater que les fabriquants avaient fait de notables progrès avec leur produits.
Je me souviens des cafés en poudre de ma jeunesse : On mettait la poudre dans une tasse, ensuite on y versait un peu d’eau pour faire une sorte de purée que l’on tournait jusqu’à ce qu’elle soit bien homogène. Et enfin on versait l’eau chaude tout en continuant à tourner.
C’étaient les conditions pour avoir un café en poudre buvable.photo pivoine mai 2015 02 copie
Je radote un peu, mais c’est comme faire un « lavabo » pour un parolier de chansons qui cherche l’inspiration.

Comments (6) »

Pornographie ( avec des roses )

DSCN3140 copieMa dernière note a provoqué un gros trafic sur mon blog mais elle semble avoir frappé de mutisme les amis qui commentent d’habitude sur mes notes.
Peut-être ont-ils pensé que j’étais cinglé ce en quoi ils n’ont pas tout à fait tort : je ne plaisantais qu’à moitié dans la note que j’ai rééditée.DSCN3126 copie
Peut-être aussi ont-ils été gênés parce que je parlais de pornographie, une de mes plus fidèles lectrices me l’a fait discrètement remarquer.
Ah, la Pornographie, la quasi (je suis poli) totalité des gens à qui j’ai pu en parler détestent ça ( qu’ils disent ), mais voilà, moi j’aime ça et, à ce que j’entends dire d’Internet, je ne suis pas le seul.DSCN3148 copie
Bon, soyons francs, j’utilise la pornographie comme tout le monde, mais je m’y intéresse aussi en ce qu’elle est une forme d’expression.
La pornographie est une forme d’expression, pas aussi outrageusement réaliste qu’on le dit, avec ses codes et ses conventions : par exemple l’éjaculation faciale ( je précise, pour mes lecteurs qui ne connaissent certainement pas cela qu’il s’agit d’envoyer le sperme dans la figure du/de la partenaire après une fellation) qui est une chose que l’on fait très rarement au lit mais qui se rencontre souvent dans le porno parce qu’il faut que le spectateur voie le sperme.DSCN3142 copie
On peut aussi penser que les visées de la pornographie sont très limitées, il s’agit seulement de provoquer l’excitation sexuelle du spectateur. En cela la Pornographie est très proche de la Publicité (ou l’inverse) qui déploie toutes les séductions que lui permet son budget pour diffuser un unique message : « Achetez ce produit ».DSCN3116 copie
Dans le cas du dessin de Tom of Finland que j’ai montré, il s’agissait d’un artiste ayant plusieurs fois fait le tour de sa spécialité et en maitrisant parfaitement tous les codes qui laisse sa rêverie l’entrainer au delà des limites strictes de son art.
Certes, c’est « limite » ,mais justement c’est aux abords des limites que se passent les choses les plus intéressantes.DSCN3164 copie
Allons profitons des roses que le moi de mai déverse en abondance dans le jardin.
Après tout, mon blog s’est consacré à montrer les organes génitaux des plantes et personne ne s’en est jamais choqué.DSCN3158 copie

Comments (15) »

La Spiritualité chez Tom of Finland

photo mai 2015 060 copieIl y a quelques années je tenais un blog « porno » (disparu, en grand partie dans le naufrage de 20six) où je faisais état de mes rencontres dans les saunas homos et où je me permettait aussi quelques réflexions de portée plus générale;
C’est l’une d’entre elles que je republie ici pour le bénéfice de ceux qui passent sur mon blog en venant de chez André.

La Spiritualité chez Tom of Finland

Tom of Finland est mondialement célèbre.

Sans doute pourrait-on penser qu’une oeuvre entièrement dédiée à la pornographie est par trop matérialiste, ce serait une erreur car, en cherchant bien, on trouve dans cette oeuvre immense quelques éléments qui dénotent une inspiration véritablement Spirituelle.tom_of_finland_small-11---copie

Et c’est le cas de cette image qui montre un personnage, Image évidente de la Divinité, tenant dans ses mains un globe terrestre qu’il pénètre de son phallus gigantesque.

Quelle image plus heureusement hédoniste peut-on avoir que celle d’un Dieu occupé à faire jouir la Terre et ses habitants !

Quel progrès sur le dolorisme des religions monothéistes qui ne nous promettent la jouissance qu’après la Mort, et encore…

On savait déjà que Dieu, quelquefois baisait avec les humains, comme, par exemple, Sainte Thérèse d’Avila, mais je ne crois pas connaitre d’autre artiste qui aie eue l’idée grandiose de montrer Dieu baisant la Terre entière. photo mai 2015 086 copie

Au passage, je note que d’après cette image, le vagin de la Terre doit se situer à peu pés au niveau du Brésil, ce qui ne m’étonne pas.

Ah , bien sûr, on m’objectera que malgré les efforts bienveillants de Dieu, l’Humanité est loin de jouir autant qu’elle le devrait, mais peut-être est ce nous qui ne savons pas nous y prendre.

Par bandarlog
« Frère, regarde ta queue qui pend « 

Ce qui m’étonne encore dans cette image c’est que la visée pornographique ( qui consiste tout de même à faire bander le spectateur) est complètement pulvérisée par le dessin lui même.photo mai 2015 032
J’en suis toujours à me demander quelle mouche à piqué notre pornographe pour qu’il s’aventure ainsi, avec les moyens de son art, sur le terrain de la Mystique.

Ps : j’ai pris ces photo de fleurs sur le chemin que j’emprunte pour amener Sylvère à son travail.
le dessin, bien sûr, vient du Net.

Leave a comment »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 273 autres abonnés